• Accueil > 
  • Auto > 
  • Auto-vedettes - Lynda Johnson : de Batman à James Bond

Auto-vedettes - Lynda Johnson : de Batman à James Bond

  • Lynda Johnson (PHOTO FOURNIE PAR L'AGENCE M)

    Plein écran

    Lynda Johnson

    PHOTO FOURNIE PAR L'AGENCE M

  • 1 / 5
  • <strong>LA VOITURE QUI A MARQUÉ SON ENFANCE - </strong>Les parents d'une de ses amies avaient une vraie voiture de Batman, noire, décapotable, avec des sièges rouges et d'immenses ailes à l'arrière. C'était une Ford Torino du début des années 70. ()

    Plein écran

    LA VOITURE QUI A MARQUÉ SON ENFANCE - Les parents d'une de ses amies avaient une vraie voiture de Batman, noire, décapotable, avec des sièges rouges et d'immenses ailes à l'arrière. C'était une Ford Torino du début des années 70.

  • 2 / 5
  • <strong>SA PREMIÈRE VOITURE - </strong>Une Renault 5, qu'elle a possédée durant deux jours, avant de constater qu'elle avait besoin de réparations plus chères que le prix de l'auto. ()

    Plein écran

    SA PREMIÈRE VOITURE - Une Renault 5, qu'elle a possédée durant deux jours, avant de constater qu'elle avait besoin de réparations plus chères que le prix de l'auto.

  • 3 / 5
  • <strong>SA PIRE VOITURE - </strong>Une<strong> </strong>Volvo XC70 en fin de vie, gardée trop longtemps. Autrement, elle en était satisfaite. ()

    Plein écran

    SA PIRE VOITURE - Une Volvo XC70 en fin de vie, gardée trop longtemps. Autrement, elle en était satisfaite.

  • 4 / 5
  • <strong>LA VOITURE DE SES RÊVES - </strong>Ou bien une Tesla, pour son côté révolutionnaire pour la protection de l'environnement. Ou bien, l'Aston Martin DB5 pour le pur plaisir de rouler dans une voiture quasi-poétique. ()

    Plein écran

    LA VOITURE DE SES RÊVES - Ou bien une Tesla, pour son côté révolutionnaire pour la protection de l'environnement. Ou bien, l'Aston Martin DB5 pour le pur plaisir de rouler dans une voiture quasi-poétique.

  • 5 / 5

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Avant de fonder sa famille, Lynda Johnson avait eu très peu d'occasions de s'intéresser de près à la chose automobile. L'actrice, actuellement en tournage de la série Fugueuses, qui sera diffusée à TVA dès le début de l'année prochaine, a grandi en ville avec des parents qui se déplaçaient en autobus, en métro et en train. C'est sans doute pourquoi elle conserve des souvenirs bien précis des rares autos qui ont marqué sa jeunesse !

LA VOITURE QUI A MARQUÉ MON ENFANCE

Les parents de mon amie avaient une vraie voiture de Batman, noire, décapotable, avec des sièges rouges et d'immenses ailes à l'arrière. C'était une Ford Torino du début des années 70. Moi, je la trouvais bien belle, elle avait l'air d'une auto de bande dessinée ! Mais mon amie en était traumatisée, elle était gênée de monter à bord. C'était déjà une vieille voiture à l'époque, j'imagine que c'est aujourd'hui une voiture de collection. Mais ma copine en avait honte, alors que moi, je la trouvais bien chanceuse !

MA PREMIÈRE VOITURE

Une Renault 5, je l'ai eue deux jours. Quand je l'ai achetée, en 1995, le propriétaire était parti en voyage. Il m'a suggéré de rouler un peu avec, j'ai hésité, mais j'ai finalement décidé de l'essayer. C'était de la « schnoute » ; il fallait remplacer les freins, ce qui coûtait encore plus cher que l'auto. Le proprio a heureusement accepté de la reprendre. Sinon, j'ai beaucoup travaillé à l'été 1987 et mon rêve était d'avoir une Honda Prelude, j'étais prête à l'acheter. Mais ma mère m'a convaincue que je n'en avais pas besoin, je suis plutôt allée rejoindre ma soeur en Europe. Je ne l'ai pas regretté !

MA PIRE VOITURE

On a eu deux familiales Volvo XC70 et on a été très satisfaits. Mais nous avons conservé la deuxième plus de 10 ans, elle commençait à être usée. Un matin d'hiver où il faisait-30, j'ai croisé une amie que j'ai voulu saluer. La fenêtre était gelée, j'ai insisté, ça a fait un gros crac ! Elle est tombée dans le fond de la portière... J'ai donc roulé sur le pont Jacques-Cartier avec la fenêtre grande ouverte ! Mais notre Volvo aura eu une bonne vie, je m'en ennuie d'ailleurs, d'autant plus qu'elle était manuelle, contrairement à notre véhicule actuel.

LA VOITURE DE MES RÊVES

J'en ai deux : pour l'environnement et le confort, j'aimerais bien avoir une Tesla. Comme bien des gens, elle me fait capoter, c'est une belle révolution environnementale, mais il y a aussi sa mécanique générale, sans entretien, qui est extraordinaire. Par contre, pour son côté presque poétique, j'aimerais rouler dans une Aston Martin DB5, pour le plaisir. Je n'aime pas trop les voitures basses, mais celle-là a vraiment de la classe.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer