article:4442111:article

Le Michigan d'humeur à financer Hummer

Agrandir

Photo: AP

Publicité

Publicité

| La Presse

Publié le 22 septembre 2009 | Mise à jour le 22 septembre 2009 à 18h40

L'État du Michigan veut accorder plus de 20 millions de dollars américains en crédits fiscaux pour attirer dans la région de Detroit le siège social américain de Hummer, quand le fabricant de VUS aura été vendu aux Chinois par General Motors.

C'est ce qu'affirme un article du quotidien d'affaires Wall Street Journal, qui cite un document obtenu de l'Autorité de la croissance économique du Michigan. Selon le journal, Hummer considère aussi les propositions des États de la Caroline du Nord et du Tennesse. Une décision finale est attendue en octobre. Si Hummer choisit le Michigan, le bâtiment de 9,4 millions serait construit soit à Detroit (où GM est installée), soit dans sa banlieue, à Auburn Hills (où Chrysler a son siège social).

 

Le Michigan se prépare ainsi à la vie post-GM pour Hummer, que la firme Sichuan Tengzhong Heavy Industrial Machinery Co s'est engagée à acheter.

 

Selon le document, l'édifice abriterait 300 employés et serait le centre décisionnel mondial pour la conception, l'ingénierie, la planification, les ventes, le marketing et le service de toute la marque Hummer ainsi que ses produits dérivés.

 

Publicité

Si la mesure est accordée par le parlement du Michigan, l'exemption de taxes de 20,6 millions serait répartie sur 10 ans.

 

Tengzhong persiste malgré un revers en Chine

 

Il y a deux semaines, Tengzhong avait encaissé un revers après la présentation de sa demande au ministère chinois du Commerce, qui doit approuver ce genre de transaction. Les haut fonctionnaires ont exigé que le fabricant de matériel routier roulant et fixe refasse ses devoirs et présente une demande plus détaillée que la première, jugée trop peu élaborée.

 

«Nous continuons de faire tous les efforts nécessaires», a dit un porte-parole non identifié de Tengzhong, cité par l'Agence China News Service.

 

Tengzhong et GM ont annoncé la signature d'une lettre d'entente pour la vente de Hummer il y a trois mois. Cette acquisition d'une marque automobile établie serait la première par une firme chinoise.

 

Sichuan Tengzhong Heavy Industrial Machinery est une firme très peu connue, basée dans la province du Sichuan, et sa volonté d'acheter Hummer a fait sourciller même les gens d'affaires chinois. La firme semble avoir une expertise technique lui permettant d'assembler divers camions utilisés aux fins d'entretien des routes, mais elle n'a pas d'expérience en matière de construction automobile et encore moins dans la gestion d'une marque mondiale.

 

Les Chinois, qui doivent importer beaucoup de pétrole, sont sensibles aux considérations sur l'efficacité énergétique, et plusieurs commentateurs ont exprimé des doutes à l'effet que Tengzhong soit autorisée par le gouvernement à acquérir Hummer, qui fabrique de véritables éponges à essence.

 

Mais l'opposition à l'achat semble s'être apaisée en Chine après que le ministère du Commerce ait commenté la transaction en des termes relativement favorables, la décrivant comme justifiée de la part d'une firme qui tente de profiter des occasions créées par la récession mondiale.

 

Ni Tengzhong, ni GM n'ont révélé le prix de vente de Hummer, mais divers experts estiment que GM devrait obtenir une centaine de millions de dollars et des considérations ultérieures.

 

Bref, rien qui n'approcherait le demi-milliard que le président de GM à l'époque, Rick Wagoner, espérait toucher quand il a mis Hummer en vente en juin 2008.

 

Sources : Wall Street Journal, agence Reuters.

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer