article:4442489:article

Les «gros» ont la cote

Avec le prix du pétrole de nouveau plus stable, les grosses camionnettes fourbissent les armes avec des listes d'options de plus en plus généreuses.

Agrandir

Avec le prix du pétrole de nouveau plus stable, les grosses camionnettes fourbissent les armes avec des listes d'options de plus en plus généreuses.

Photo Éric Descarries, collaboration spéciale

Publicité

Publicité

Éric Descarries | La Presse

Publié le 23 novembre 2009 | Mise à jour le 25 novembre 2009 à 09h53

Bien que nos gouvernements encouragent les consommateurs à se procurer des petites voitures économiques, les ventes de grandes camionnettes ont repris de la vitesse dès que le prix du pétrole a régressé puis s'est stabilisé. Évidemment, elles ne sont pas aussi impressionnantes que dans le passé. N'empêche que les Ford de Série F occupent la première position au chapitre des ventes, aux États-Unis, de janvier à octobre.

La situation est semblable au Canada: selon Desrosiers Automotive Reports, il s'est vendu, jusqu'en août, 55 017 Ford de la Série F. Durant la même période, il s'est vendu 41 532 Honda Civic, l'auto la plus populaire au Canada, l'année dernière. Ford Canada est bien confiant que la Série F redevienne le véhicule le plus vendu au pays.

 

En fait, quatre pick-up grand format sont proposés au Canada: le Ford F-150, le duo Chevrolet Silverado/GMC Sierra (deux véhicules presque identiques sauf pour des détails de finition), le Dodge Ram et le Toyota Tundra. On pourrait aussi ajouter le Nissan Titan, mais sa popularité est tellement en déclin que, l'année dernière, Nissan a demandé à Chrysler (Dodge) d'en construire la version 2011, un projet tombé à l'eau depuis que Chrysler est passé aux mains de Fiat. Nissan n'a vendu qu'un peu plus de 15 000 Titan aux États-Unis depuis le début de l'année. Il faut avouer que Toyota ne connaît pas non plus le succès espéré avec son Tundra, qui n'a attiré que 64 136 acheteurs chez l'Oncle Sam jusqu'ici.

 

Peu importe la marque, on ne relève pas beaucoup de nouveautés en 2010 parmi les grands pick-up américains. Seul le Toyota Tundra propose une calandre révisée et un nouveau moteur V8 de 4,6 litres légèrement plus économique. Notez que la presque totalité des grands pick-up est livrée avec un V8 et la boîte automatique (toutes à six rapports sauf chez Dodge, qui a laissé une boîte à cinq rapports dans son Ram). Et l'option de la motricité aux quatre roues sur demande y est très populaire. Dodge et Chevrolet ont un V6 à leur catalogue, mais peu d'acheteurs privés y sont intéressés. Énumérer les options possibles pour chaque marque est à peu près impossible tant il y en a. Par contre, mentionnons que la capacité de remorquage est un des éléments d'importance aux yeux des acheteurs... bien avant la consommation de carburant!

 

Publicité

 

Les ventes de Ford, en particulier celles de ses camionnettes, ont continué d'être bonnes en 2009, mais le constructeur ne prévoit néanmoins pas de hausse substantielles en 2010.

Les ventes de Ford, en particulier celles de ses camionnettes, ont continué d'être bonnes en 2009, mais le constructeur ne prévoit néanmoins pas de hausse substantielles en 2010.

Photo Ford

Agrandir

Les «gros» pick-up

 

Oubliez les plus petits pick-up compacts. Sauf pour le Ford Ranger (15 772 ventes au Canada à la fin d'août), on ne se bouscule pas aux portes pour en acheter. Cependant, les plus «gros» pick-up sont quand même attirants, surtout si l'on est un adepte du caravaning. Malheureusement, les pick-up de Classe 3 (poids nominal brut, c'est-à-dire le véhicule avec sa charge, de 4536 à 6349 kg, ou 10 001 à 14 000 lb), les F-350, Silverado/Sierra 3500 et Ram 3500, sont toujours considérés comme des «poids lourds» au Québec. Leurs roues arrière doubles ajouteraient à la stabilité en remorquant une caravane, mais les lois locales obligent leurs propriétaires à les soumettre à des inspections annuelles et à la pesée obligatoire. Les amateurs de caravaning doivent alors se rabattre sur les camions de Classe 2 (F-250, GM et Dodge 2500) qui sont, eux, proposés avec le moteur diesel. Attention, cependant: cette option n'est offerte qu'à un prix exorbitant.

 

Dodge revient en 2010 avec le six-cylindres Cummins récemment révisé pour satisfaire les lois antipollution de 2010. Ford nous présentera sous peu un nouveau V8 diesel de son propre cru, alors que GM nous arrivera avec un V8 Duramax adapté aux normes de 2010. Mais attendez-vous à payer le prix! Voilà pourquoi les V8 à essence demeurent l'option préférée dans ces camionnettes.

 

Pour le moment, seuls les GMC Sierra et Chevrolet Silverado sont offerts en version hybrides.

Pour le moment, seuls les GMC Sierra et Chevrolet Silverado sont offerts en version hybrides.

Photo Éric Descarries, collaboration spéciale

Agrandir

Des hybrides plutôt que du diesel

 

Jusqu'à tout récemment, il était question que de «petits» moteurs diesel soient proposés dans les grands pick-up les plus «légers», ceux de Classe 1 (poids nominal brut de moins de 2721 kg ou 6000 lb). Ces projets ont été mis au rancart. Le prix du gazole a connu une flambée aux États-Unis (et la disponibilité de ce carburant n'est pas toujours évidente chez nos voisins du Sud, qui doivent souvent s'approvisionner dans les grandes haltes de camions).

 

En revanche, la configuration hybride commence timidement à faire son apparition. Il est déjà possible de se procurer un Silverado ou un Sierra à moteur à essence combiné à un moteur électrique, mais cet ensemble n'est livré qu'avec une version de luxe. Dodge a confirmé au Salon de Chicago, en février dernier, qu'il y aurait un Ram hybride... sous peu. Ford a aussi annoncé l'arrivée d'un F-150 hybride. Mais on l'attend toujours.

 

Pour le moment, les grands pick-up nous arrivent presque tous avec un V8 à essence.

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer