article:4444976:article

Retour de Fiat aux États-Unis, Chrysler lance la vente de la 500

Les premières Fiat 500 américaines sont arrivées mercredi dans un concessionnaire Chrysler de Los Angeles.

Agrandir

Les premières Fiat 500 américaines sont arrivées mercredi dans un concessionnaire Chrysler de Los Angeles.

Photo Reuters

Publicité

Publicité

| Agence France-Presse

Publié le 17 novembre 2010 | Mise à jour le 17 novembre 2010 à 10h01

New York - Le constructeur automobile Chrysler a lancé mercredi la commercialisation de la Fiat Cinquecento aux États-Unis, qui marque le retour de son grand actionnaire, le constructeur italien Fiat, sur le marché américain.

Chrysler a précisé, dans un communiqué, avoir sélectionné 130 concessionnaires à travers le pays qui peuvent désormais prendre les commandes pour la célèbre petite voiture italienne, qui présentée le même jour au salon international de l'automobile de Los Angeles.

La version spécialement conçue pour les États-Unis de la Fiat 500 est assemblée dans l'usine de Chrysler de Toluca, au Mexique, tandis que le moteur est fabriqué dans l'unité de Dundee, dans le Michigan.

Chrysler espère vendre 50 000 Fiat 500 aux États-Unis l'an prochain. La Fiat 500 Cabrio devrait être commercialisée en 2011. Chrysler prévoit également produire une Fiat 500 électrique pour les États-Unis à partir de 2012.

Fiat détient pour l'heure 20% de Chrysler mais devrait monter à 35% d'ici à deux ans avant de prendre éventuellement la majorité du capital.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer