article:4446759:article

Une Cadillac pour notre époque

La Cadillac Ciel.

Agrandir

La Cadillac Ciel.

Photo fournie par General Motors

Publicité

Publicité

Denis Arcand |

Publié le 23 août 2011 | Mise à jour le 25 août 2011 à 05h01

La Cadillac Ciel.

La Cadillac Ciel.

Photo fournie par General Motors

Agrandir

Avec un timing exquis, General Motors a dévoilé jeudi une voiture-concept de grand luxe, la Cadillac Ciel, qui fait penser aux grandes décapotables des années 30.

La présentation, organisée de longue date, a eu lieu en marge durant l'exposition d'automobiles rares Concours d'élégance de Pebble Beach, en Californie, où de splendides voitures de collection construites durant la Grande Dépression sont souvent sacrées Voiture de l'année.

Alors c'est juste un hasard si la Ciel a été présentée durant une autre journée boursière folle, jeudi, où les cours ont perdu entre 3 % et 4,5 % de leurs valeurs.

La Ciel est une voiture remarquable. Ce paquebot sur roues est un clin d'oeil aux excès de notre époque et un flashback de ceux des années 20 : longue de 5,2 mètres et large de près de 2 mètres (1968 mm), on l'imagine conduite par Jay Gastby, le personnage du roman The Great Gatsby, campé durant les années opulentes précédent le Krach de 1929. Son empattement de 3,2 mètres garantit que les quatre passagers ont un espace amplement suffisant pour les jambes. Avec un tel empattement, c'est une routière née et il faut une entrée de manoir pour manoeuvrer.

La cadillac Ciel.

La cadillac Ciel.

Photo fournie par General Motors

Agrandir

Grand luxe et esthétique

Les designers ont très bien intégré au style rétro de la Ciel le faciès et la ligne qui rendent toutes les Cadillac reconnaissables. C'est une voiture esthétiquement réussie et très impressionnante.

C'est évidemment un prototype, une voiture-concept qu'il serait très surprenant de voir produite et commercialisée un jour. Cette Cadillac de grande promenade est « la nouvelle expression » de sa « grandeur historique », dit GM, qui la dit inspirée du paysage côtier de la Californie du Nord. La Ciel est conçue « pour rouler sur l'autoroute 1 », dit GM, en évoquant la fameuse Pacific Coast Highway, qui fait presque tout le littoral californien.

Publicité

Malgré sa taille et son V6 de 3,6 litres avec deux turbocompresseurs et l'injection directe de 425 chevaux, la Ciel affiche des préoccupations écologiques : un petit moteur électrique et une batterie lithium-ion permet de rouler en tout électrique à basse vitesse. La puissance de ce moteur électrique n'est pas précisée par GM, mais on peut supposer que c'est une application de la technologie Mild Hybrid également appelée e-Assist, qu'on voit sur les Buick Regal et LaCrosse.

La Cadillac Ciel

La Cadillac Ciel

Photo fournie par General Motors

Agrandir

Exercice de style

Mais la Ciel est un exercice de style, pas de technologie. La voiture porte un nom idéal pour une décapotable et est faite pour profiter du voyage, comme le souligne GM, et non seulement se rendre du point A au point B.

L'intérieur décoré avec du bois d'olivier et du cuir cousu main est fait pour donner une impression « ancien monde » à ses occupants, une « impression satisfaisante de luxe sans compromis », dit le constructeur. Par exemple, des écharpes auto-rétractables peuvent protéger la nuque, tandis que tous les passagers ont accès à un rangement contenant verres fumés, lotion solaire et aromathérapie.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer