article:4598107:article

Civic et Série F toujours les plus vendues

La Honda Civic est la voiture la plus vendue au pays depuis le début de l'année, devant la Hyundai Elantra et la Toyota Corolla.

Agrandir

La Honda Civic est la voiture la plus vendue au pays depuis le début de l'année, devant la Hyundai Elantra et la Toyota Corolla.

Photo fournie par Honda

Publicité

Publicité

Sébastien Templier | La Presse

Publié le 27 novembre 2012 | Mise à jour le 27 novembre 2012 à 11h00

On prend les mêmes et on recommence. À peu de choses près, le mois d'octobre a confirmé que la Civic et la Série F restaient les véhicules les plus vendus au Canada. Un marché où le luxe tire son épingle du jeu, alors que les ventes de camions légers ont tendance à stagner.

Avec des ventes en hausse de 1,3% en octobre, comparativement à la même période l'an dernier, la Honda Civic est la voiture la plus vendue au pays depuis le début de l'année, devant la Hyundai Elantra (+25,8% en octobre et +9% sur l'année) et la Toyota Corolla (+0,3% en octobre et +14,3% pour les 10 premiers mois). Derrière, on trouve les mêmes modèles que d'habitude, soit les Cruze, Jetta, Mazda 3 ou encore Focus.

Chez les poids lourds - camions légers, VUS et multisegements -, le tableau est le même. La Série F de Ford est toujours la plus populaire, et de loin. Suivie des Ram Pickup, Ford Escape et Dodge Caravan.

Le domaine du luxe se porte particulièrement bien cette année, notamment les modèles compacts et grand format des véhicules utilitaires, en hausse de 28,2% et 33,8% respectivement depuis le début de l'année. Un portrait qui contraste avec celui des voitures compactes, dont les ventes sont en hausse de 6,5% cette année. Et surtout avec les camions légers, dont les ventes ont crû de seulement 4,9% jusqu'à présent cette année.

«C'est l'une des raisons pour lesquelles les marques des constructeurs de Detroit ont perdu des parts de marché cette année», fait remarquer l'analyste Dennis DesRosiers, de DesRosiers Automotive.

La répartition des ventes par province a suivi en octobre la même tendance observée depuis le début de l'année. Les ventes dans les provinces côtières et dans les Prairies sont plus dynamiques que les ventes relevées en Ontario et au Québec. Leur croissance est supérieure à 11% depuis le début de l'année en Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan, Nouvelle-Écosse et dans l'Île-du-Prince-Édouard. Elle est de 5,5% en Ontario et de 3,5% au Québec. Cette différence a des racines essentiellement économiques.

«L'Ontario et le Québec sont le coeur économique du pays. Sans une contribution robuste de ces provinces centrales aux ventes nationales, il est difficile pour le marché d'atteindre son plein potentiel, estime Dennis DesRosiers. La stabilité de ces provinces explique nos prévisions optimistes pour ces prochaines années. La plupart des indicateurs économiques laissent présager que l'Ontario et le Québec seront plus forts. Le potentiel de croissance du marché automobile existe avec leurs économies qui s'améliorent.»

Publicité

En octobre dernier, le Québec a enregistré une hausse des ventes de véhicules de l'ordre de 12,7%, nettement supérieure à la hausse moyenne du pays (+7,8%). Faut-il y voir le premier signe de cette croissance plus forte à venir?

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Escape 2012: Rideau

Ford - Escape 2012: Rideau

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaire (0)

Commenter cet article »

À vous de lancer la discussion!

Soyez la première personne à commenter cet article.

Commenter cet article

Vous désirez commenter cet article? Connectez-vous | Inscrivez-vous

 

Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de lapresse.ca. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer