article:4639729:article

Coussins gonflables: rappel massif de 200 000 véhicules

Le nombre de véhicules rappelés chez Honda s'élève à 1,1 million, dont 107 000 au Canada, alors qu'il est de 1,7 million chez Toyota, dont quelque 580 000 en Amérique du Nord.

Agrandir

Le nombre de véhicules rappelés chez Honda s'élève à 1,1 million, dont 107 000 au Canada, alors qu'il est de 1,7 million chez Toyota, dont quelque 580 000 en Amérique du Nord.

Photo archives Bloomberg News

Publicité

Publicité

| La Presse Canadienne

Publié le 11 avril 2013 | Mise à jour le 25 avril 2013 à 06h49

Markham, Ontario - Honda, Toyota et Nissan rappellent plus de trois millions de véhicules à l'échelle mondiale, dont environ 200 000 au Canada, en raison de possibles défectuosités des coussins gonflables du côté passager.

Les constructeurs automobiles ont précisé que les coussins gonflables pourraient éclater et projeter dans les airs des pièces de plastique, ce qui explique ce rappel d'envergure, qui touche des modèles de 2001 à 2004.

Le rappel affecte principalement les véhicules de fabricants japonais en Amérique du Nord, en Europe et au Japon, incluant moins de 50 000 voitures Mazda. Une petite quantité de véhicules de BMW AG et General Motors (GM) devront également faire l'objet d'inspections mécaniques.

Le nombre de véhicules rappelés chez Honda s'élève à 1,1 million, dont 107 000 au Canada, alors qu'il est de 1,7 million chez Toyota, incluant quelque 75 000 au Canada.

Publicité

Nissan Canada évalue à 20 000 le nombre de véhicules qui devront faire l'objet d'inspections mécaniques. Mazda a également annoncé un rappel, mais dans une moindre mesure - à peine 26 véhicules de l'année 2004 au pays en font l'objet.

Du côté de GM, on indique qu'environ 50 000 véhicules bicorps Pontiac Vibe vendus aux États-Unis et au Canada sont rappelés. Les modèles 2003 sont pratiquement identiques aux Toyota Matrix et ont été assemblés dans une usine californienne exploitée conjointement par Pontiac et Toyota.

GM Canada n'était pas encore en mesure de confirmer combien de véhicules canadiens pourraient être affectés par ce problème.

En cas d'impact, le coussin gonflable de ces véhicules pourrait se déployer avec trop de pression, au point où il pourrait se briser et blesser des gens à bord de l'habitacle.

Deux erreurs humaines seraient à l'origine du problème de fabrication. Un travailleur a oublié d'actionner le mécanisme détectant les produits défectueux, et les pièces ont été entreposées de façon inadéquate et ont ainsi été exposées à un taux d'humidité trop élevé, selon la porte-parole de Honda, Akemi Ando.

Le sous-traitant japonais Takata, qui a fabriqué les coussins gonflables que l'on croit défectueux, signale que d'autres manufacturiers pourraient être touchés, mais aucun détail supplémentaire n'a été fourni jeudi par la porte-parole de l'entreprise, Akiko Watanabe.

L'ampleur de ce rappel s'explique par le fait que les constructeurs automobiles ont recours aux mêmes pièces afin de réduire les coûts et de faciliter la production. L'industrie japonaise est la pionnière de cette approche.

Transports Canada n'avait reçu aucune plainte, jeudi. Avant d'être avisée de la situation, mercredi, l'agence fédérale n'avait aucune connaissance de l'existence de ces problèmes.

Les propriétaires devraient se rendre chez leur concessionnaire dès qu'ils recevront un avis du fabricant à cet effet - les réparations, si elles s'avèrent nécessaires, seront effectuées gratuitement, a indiqué Transports Canada.

Au Canada, les modèles Honda visés sont les suivants: près de 81 000 Civic et 11 000 Acura 1,7 EL, des berlines compactes des années 2001 à 2003, 6140 petits multisegments CR-V de 2002 et de 2003, et près de 10 000 fourgonnettes Odyssey de l'année 2002.

Du côté de Toyota Canada, les véhicules rappelés à des fins d'inspection incluent les modèles Corolla, Matrix, Sequoia et Tundra 2003 ainsi que les Lexus SC 430 des années 2002 et 2003.

Nissan rappelle pour sa part 480 000 véhicules, incluant 20 000 au Canada. Les modèles visés au Canada devraient être la Maxima, le Pathfinder, la Sentra ainsi que l'Infinity I35, QX4 et FX.

Du côté de Mazda, seulement 26 véhicules RX-8 et Mazda 6 de 2004 devront faire l'objet de vérifications au Canada.

Le rappel s'étend à l'Amérique latine, à la Chine et à certains pays d'Asie, du Moyen-Orient et de l'Afrique.

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer