Auto-vedettes - Danny Maciocia : une famille Volkswagen

  • L'entraîneur des Carabins de l'Université de Montréal, Danny Maciocia. (Photo : Bernard Brault, La Presse)

    Plein écran

    L'entraîneur des Carabins de l'Université de Montréal, Danny Maciocia.

    Photo : Bernard Brault, La Presse

  • 1 / 5
  • <strong>La voiture qui a marqué son enfance :</strong> La Buick Regal de sa mère. Il a passé beacoup de temps dans cette voiture, en route pour ses tournois de hockey et de soccer. (Photo : Wikipédia)

    Plein écran

    La voiture qui a marqué son enfance : La Buick Regal de sa mère. Il a passé beacoup de temps dans cette voiture, en route pour ses tournois de hockey et de soccer.

    Photo : Wikipédia

  • 2 / 5
  • <strong>Sa première voiture :</strong> une Volkswagen Fox grise, 1988 ou 1989, achetée neuve et payée 10 000 $. (Photo : Wikipédia)

    Plein écran

    Sa première voiture : une Volkswagen Fox grise, 1988 ou 1989, achetée neuve et payée 10 000 $.

    Photo : Wikipédia

  • 3 / 5
  • <strong>Sa pire voiture :</strong> une Volkswagen Rabbit. Il n'y avait pas d'espace et il ne voulait pas se promener avec ça sur la rue Crescent. (Photo : Wikipédia)

    Plein écran

    Sa pire voiture : une Volkswagen Rabbit. Il n'y avait pas d'espace et il ne voulait pas se promener avec ça sur la rue Crescent.

    Photo : Wikipédia

  • 4 / 5
  • <strong>La voiture de ses rêves :</strong> Il adore la Formule 1, il adore Ferrari et il aimerait bien en avoir une quand lui et sa femme auront fini d'élever leurs trois enfants. (Photo : Éric LeFrançoi)

    Plein écran

    La voiture de ses rêves : Il adore la Formule 1, il adore Ferrari et il aimerait bien en avoir une quand lui et sa femme auront fini d'élever leurs trois enfants.

    Photo : Éric LeFrançoi

  • 5 / 5

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

L'entraîneur-chef des Carabins de l'Université de Montréal, Danny Maciocia, a longtemps été fidèle à Volkswagen, mais rêve d'une Ferrari.

LA VOITURE QUI A MARQUÉ MON ENFANCE

La Buick Regal de ma mère. Mon père travaillait beaucoup à Québec, donc c'est ma mère qui m'amenait au hockey et à mes tournois de soccer. J'ai passé beaucoup de temps dans cette auto. Je me souviens aussi que les pneus d'hiver n'étaient pas très bons et l'auto dansait beaucoup dans la neige. On se demandait souvent si on allait se rendre !

MA PREMIÈRE VOITURE

Une Volkswagen Fox grise, 1988 ou 1989, que j'avais achetée neuve. Elle m'avait coûté 10 000 $. Quand t'es un jeune et que tu n'as pas les moyens d'acheter l'auto que tu souhaites, tu cherches une auto deux portes, quasi sportive. On était une famille Volkswagen, mes parents avaient des Volkswagen, ils connaissaient le concessionnaire et on savait que c'était une auto fiable.

MA PIRE VOITURE

Une Volkswagen Rabbit. Il n'y avait pas d'espace. Ce n'était pas une auto que tu voulais avoir quand tu étais célibataire. Tu ne voulais pas te promener avec ça sur Crescent au centre-ville !

LA VOITURE DE MES RÊVES

J'adore la F1, donc j'adore la Ferrari. Je ne suis pas un grand passionné d'autos, mais je me suis toujours dit qu'un jour, j'aimerais avoir une Ferrari. Elle restera peut-être stationnée dans mon garage ! Mais quand mes trois enfants auront fini l'école et qu'il ne restera plus que ma femme et moi, j'aimerais bien m'en offrir une.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
  • Auto-vedettes - Danny Maciocia
    L'entraîneur des Carabins de l'Université de Montréal, Danny Maciocia. (Photo : Bernard Brault, La Presse)

    Photo : Bernard Brault, La Presse

    L'entraîneur des Carabins de l'Université de Montréal, Danny Maciocia.

  • Auto-vedettes - Danny Maciocia
    <strong>La voiture qui a marqué son enfance :</strong> La Buick Regal de sa mère. Il a passé beacoup de temps dans cette voiture, en route pour ses tournois de hockey et de soccer. (Photo : Wikipédia)

    Photo : Wikipédia

    La voiture qui a marqué son enfance : La Buick Regal de sa mère. Il a passé beacoup de temps dans cette voiture, en route pour ses tournois de hockey et de soccer.

  • Auto-vedettes - Danny Maciocia
    <strong>Sa première voiture :</strong> une Volkswagen Fox grise, 1988 ou 1989, achetée neuve et payée 10 000 $. (Photo : Wikipédia)

    Photo : Wikipédia

    Sa première voiture : une Volkswagen Fox grise, 1988 ou 1989, achetée neuve et payée 10 000 $.

  • Auto-vedettes - Danny Maciocia
    <strong>Sa pire voiture :</strong> une Volkswagen Rabbit. Il n'y avait pas d'espace et il ne voulait pas se promener avec ça sur la rue Crescent. (Photo : Wikipédia)

    Photo : Wikipédia

    Sa pire voiture : une Volkswagen Rabbit. Il n'y avait pas d'espace et il ne voulait pas se promener avec ça sur la rue Crescent.

  • Auto-vedettes - Danny Maciocia
    <strong>La voiture de ses rêves :</strong> Il adore la Formule 1, il adore Ferrari et il aimerait bien en avoir une quand lui et sa femme auront fini d'élever leurs trois enfants. (Photo : Éric LeFrançoi)

    Photo : Éric LeFrançoi

    La voiture de ses rêves : Il adore la Formule 1, il adore Ferrari et il aimerait bien en avoir une quand lui et sa femme auront fini d'élever leurs trois enfants.

image title
Fermer