Nouveautés: révolution du moteur

L'Outlander PHEV de Mitsubishi... (Photo fournie par Mitsubishi)

Agrandir

L'Outlander PHEV de Mitsubishi

Photo fournie par Mitsubishi

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Éric LeFrançois

collaboration spéciale

La Presse

Motorisation électrique et conduite autonome monopolisent l'actualité automobile, mais ces progrès technologiques cachent parfois des innovations appelées à se démocratiser plus rapidement.

On connaît les hybrides et les hybrides rechargeables, mais qu'en est-il des PHEV (pour plug-in hybrid electric vehicle), nouvel acronyme chouchou des constructeurs? Ceux-ci appartiennent à la catégorie la plus sophistiquée des hybrides rechargeables, comme la Porsche Panamera, par exemple. Cet automne, deux véhicules, le Mitsubishi Outlander PHEV et la Mini Countryman S-E, financièrement plus accessibles, étrennent aussi cette technologie appelée à se multiplier. Sa principale particularité réside dans la possibilité de charger la batterie en roulant, mais aussi en se branchant, à l'arrêt, sur une prise électrique classique ou une borne à recharge rapide.

Les observateurs les plus caustiques diront que la technologie des Volt de Chevrolet ou i3 REX de BMW est plus innovante et plus écologique encore, mais reste que les PHEV représentent une étape, voire un passage obligé, pour certains automobilistes encore frileux à l'idée du tout électrique. D'autant plus que cette technologie comporte un volet éducatif sur notre façon de conduire et d'économiser le carburant. En effet, avec la technologie PHEV, l'automobiliste peut gérer au plus près le fonctionnement du système hybride en apprenant à doser le frein moteur, qui agit comme un récupérateur d'énergie, ou encore à appuyer sur un interrupteur pour économiser ou recharger la batterie en sollicitant davantage le moteur thermique. On se pique assez vite au jeu d'espacer nos arrêts à la station-service.

Une autre façon de s'arrêter moins souvent à la pompe consiste à opter pour une motorisation diesel. En dépit de sa mauvaise réputation liée au scandale des moteurs truqués de Volkswagen, General Motors (Chevrolet et GMC) et Mazda vont de l'avant et intègrent cette mécanique à leurs utilitaires compacts. Une décision courageuse dans la mesure où cette mécanique ne représente pas plus de 1% du marché en Amérique du Nord.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer