Nouveautés: l'hiver s'annonce chaud

La Clarity de Honda... (Photo fournie par Honda)

Agrandir

La Clarity de Honda

Photo fournie par Honda

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Éric LeFrançois

collaboration spéciale

La Presse

Le sapin de Noël ne sera pas encore remisé que ces huit nouveautés enguirlanderont les concessions.

La Regal de Buick... (Photo fournie part Buick) - image 1.0

Agrandir

La Regal de Buick

Photo fournie part Buick

Buick Regal

Depuis 2011, la Buick Regal est une Opel Insignia vivant sous un nom d'emprunt. La nouvelle aussi. Contrairement à la génération précédente, la Regal adopte une carrosserie cinq portes, plus fonctionnelle que par le passé. Toutes les déclinaisons de la Regal s'animeront d'un quatre-cylindres suralimenté de 2 L auquel sera jumelé une boîte de vitesses automatique. Celle-ci comptera neuf rapports sur les versions tractées et huit dans le cas des versions à quatre roues motrices. On regrettera cependant que la direction canadienne de la General Motors n'ait pas jugé bon de commercialiser la version TourX, une version familiale.

L'EcoSport de Ford... (Photo fournie par Ford) - image 2.0

Agrandir

L'EcoSport de Ford

Photo fournie par Ford

Ford EcoSport

L'EcoSport, que Ford destinait aux pays émergents et à l'Europe de l'Ouest, pose ses roues au Canada. Modèle d'entrée de la vaste gamme de véhicules utilitaires de la marque à l'ovale bleu, l'EcoSport entend chasser sur les mêmes terres que le Chevrolet Trax et le Honda HR-V. Contrairement à ces derniers, cependant, l'Ecosport proposera le choix entre deux mécaniques. La version tractée (roues avant motrices) s'animera d'un trois-cylindres suralimenté, tandis que le rouage intégral sera entraîné par un quatre-cylindres 2 L atmosphérique.

La Clarity de Honda... - image 3.0

Agrandir

La Clarity de Honda

Honda Clarity Plug In

Même si elle fut l'une des pionnières de la motorisation hybride, Honda n'a jamais véritablement assuré sa promotion ni son développement. Parfaitement consciente de cette lacune, la marque japonaise commercialisera l'hiver prochain avec une hybride à prise rechargeable qui ne manquera pas d'en faire sourciller plus d'un en raison de ses lignes qui évoquent plus une fusée qu'une automobile. Selon les premières estimations de son constructeur, cette berline pourra parcourir une distance de quelque 67 km en mode électrique avant que son moteur thermique, un quatre-cylindres 1,5 L, ne soit sollicité.

La Jaguar E-Pace... (Photo fournie par Jaguar) - image 4.0

Agrandir

La Jaguar E-Pace

Photo fournie par Jaguar

Jaguar E-Pace

Au Canada, le F-Pace, premier utilitaire de la marque, représente déjà plus de 50 % des ventes de Jaguar. L'arrivée du «petit» E-Pace devrait forcément améliorer encore la performance commerciale du constructeur anglais compte tenu de l'importance de ce segment de marché sur les terres de Justin Trudeau. Élaboré sur une plateforme similaire au Range Rover Evoque, l'E-Pace promet de se piloter comme une voiture de sport. Pour l'heure, l'E-Pace sera uniquement offert avec une mécanique quatre cylindres à essence.

La Leaf de Nissan... (Photo fournie par Nissan) - image 5.0

Agrandir

La Leaf de Nissan

Photo fournie par Nissan

Nissan Leaf

On attendait beaucoup de la seconde génération de la Leaf. Peut-être trop. Pourtant en comparant le prix d'entrée (35 998 $) et l'autonomie affichée (241 km contre 179 pour le modèle antérieur), la Leaf surclasse à bien des égards ses concurrentes directes. Plus jolie à regarder, plus aérodynamique et plus valorisante, la Leaf comporte aussi quelques avancées dont le Pro Pilot Assist (en option), un dispositif de conduite semi-autonome.

Le Kona de Hyundai... (Photo fournie par Hyundai) - image 6.0

Agrandir

Le Kona de Hyundai

Photo fournie par Hyundai

Hyundai Kona

Le segment des utilitaires de poche monte en puissance. Après Toyota (C-HR) et Ford (EcoSport), au tour de Hyundai de se lancer dans la mêlée avec le Kona. Ce nouveau modèle proposera deux motorisations (une atmosphérique et l'autre suralimentée) et autant de boîte de vitesses (une traditionnelle et une autre à double embrayage) et de modes d'entraînement (deux ou quatre roues motrices). Ce modèle sera positionné sous l'actuel Tucson.

L'Eclipse Cross de Mitsubishi... (Photo fournie par Mitsubishi) - image 7.0

Agrandir

L'Eclipse Cross de Mitsubishi

Photo fournie par Mitsubishi

Mitsubishi Eclipse Cross

La lunette arrière fractionnée en deux, solution retenue notamment par Honda (CR-X) et Pontiac (Aztek), divisera les avis, mais le styliste de Mitsubishi souhaitait marquer les esprits. C'est réussi: personne ne pourra confondre cet Eclipse Cross avec un autre utilitaire. Déposé sur une architecture similaire à l'Outlander, ce nouveau venu soulève son capot à une mécanique 1,5 L suralimentée par turbocompresseur. Une boîte manuelle à six rapports sera proposée sur la version tractée alors que celle dotée du rouage intégral bénéficiera d'une transmission automatique à variation continue (CVT).

La XC40 de Volvo... (Photo fournie par Volvo) - image 8.0

Agrandir

La XC40 de Volvo

Photo fournie par Volvo

Volvo XC40

Première Volvo déposée sur la plate-forme CMA (Compact Modular Architecture), la XC40 vise la même clientèle que les Audi Q3, Infiniti QX30 et Mercedes GLA. À l'occasion de son lancement, ce modèle sera proposé avec une motorisation quatre cylindres à essence de 250 ch. Des motorisations hybrides et tout électriques seront proposées ultérieurement. La XC40 adopte une approche tout à fait nouvelle avec des solutions de rangement dans les portes et sous les sièges, ainsi qu'un emplacement pour téléphones avec recharge par induction.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer