Consumer Reports se penche sur les toits vitrés

Selon la publication américaine Consumer Reports, le nombre... (PHOTO FOURNIE PAR FORD)

Agrandir

Selon la publication américaine Consumer Reports, le nombre de toits vitrés qui ont volé en éclats a augmenté de manière significative ces dernières années.

PHOTO FOURNIE PAR FORD

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René
La Presse

Permettant d'apprécier le ciel d'azur des belles journées ensoleillées, les toits vitrés sont devenus des options très prisées par les consommateurs. Au terme d'une enquête fouillée, le magazine Consumer Reports a cependant découvert que cet équipement d'apparence anodine peut devenir fort dangereux en raison de vices de conception et de fabrication.

Selon la publication américaine, le nombre de toits vitrés qui ont volé en éclats a augmenté de manière significative ces dernières années. C'est Hyundai (119 plaintes) qui trône, devant Ford (85 plaintes) et Nissan (82 plaintes), au haut du classement peu enviable des constructeurs qui ont fait l'objet du plus grand nombre de plaintes à la NHTSA (National Highway and Traffic Safety Administration) à ce sujet depuis 1995*.

Consumer Reports souligne également que ces événements sont traités fort différemment d'un constructeur à l'autre.

*Chiffres concernant les deux premières années de vie du véhicule




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer