article:4606050:article

24 Heures du Mans: Que des hybrides pour Audi

L'Audi R18 e-tron quattro, championne des derniers 24 Heures du Mans.

Agrandir

L'Audi R18 e-tron quattro, championne des derniers 24 Heures du Mans.

Photo Stephane Mahe, Reuters

Publicité

Publicité

| Agence France-Presse

Publié le 21 décembre 2012 | Mise à jour le 21 décembre 2012 à 10h06

Paris - Audi n'alignera plus que des R18 e-tron quattro hybrides en 2013, deux dans le Championnat du monde d'endurance (WEC) et trois aux 24 Heures du Mans (22-23 juin), la course la plus importante de la saison, a annoncé jeudi la marque allemande dans un communiqué.

Le Brésilien Lucas di Grassi (ex-Virgin F1), 28 ans, déjà vu chez Audi quand il avait pris la troisième place des Six Heures de Sao Paulo, au Brésil, aux côtés de l'Écossais Allan McNish et du Danois Tom Kristensen, dans une R18 ultra (non-hybride), est définitivement engagé par la marque aux anneaux.

Trois autres pilotes prévus pour la saison 2013 seront logiquement les trois champions du monde 2012, soit le Français Benoît Tréluyer, le Suisse Marcel Fässler et l'Allemand André Lotterer.

Les trois autres seront le Français Loïc Duval, le Britannique Oliver Jarvis et l'Espagnol Marc Gené, qui avait remplacé en début de saison l'Allemand Timo Bernhard, blessé lors d'une séance d'essai.

Bernhard, sous contrat avec Porsche, tout comme le Français Romain Dumas, ne pilotera plus d'Audi et retourne chez son employeur principal, au sein du même groupe, pour préparer le retour de Porsche en endurance en 2014, avec un prototype de la catégorie-reine, LMP1.

Le jeune Italien Marco Bonanomi n'a pas été conservé.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Fusion 2012: L'apprentie sportive

Ford - Fusion 2012: L'apprentie sportive

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer