article:4612689:article

Audi Q7: une diète de fibre de carbone

Audi Q7

Agrandir

Audi Q7

Photo fournie par Audi

Publicité

Publicité

Denis Arcand | La Presse

Publié le 18 janvier 2013 | Mise à jour le 18 janvier 2013 à 13h50

Le VUS Q7 d'Audi a beau être allemand, à 2 300 kg, il est gros et lourd comme un américain. La prochaine génération de ce véhicule sept places devra se plier aux nouvelles normes environnementales américaines et européennes et Audi a déjà indiqué qu'elle met le Q7 au régime pour réduire sa consommation d'essence et ses émissions de CO2.

Ce qui est nouveau, c'est qu'Audi a chiffré son objectif : le constructeur d'Ingolstadt, en Allemagne, veut soustraire rien de moins que 350 kg à son plus costaud véhicule.

Mais la vraie nouvelle, c'est qu'Audi compte déjà sur la fibre de carbone, ce matériau ultra-léger et cher, pour faire perdre pas moins de 350 kg à son VUS. Audi fait beaucoup de recherche sur la fibre de carbone, pour réduire le prix de ce matériau utilisé dans les avions. Audi a une expertise des procédés semi-industriels existants, parce qu'elle utilise la fibre de carbone pour construire quelques dizaines de voitures de course par année.

Coller de la fibre sur de l'alu

Mais jusqu'à maintenant, les observateurs pensaient qu'Audi n'était pas assez expérimentée dans la fibre de carbone et que la réduction de poids du Q7 et d'autres gros modèles se ferait surtout grâce à l'aluminium. Notamment parce que les tentatives de coller de la fibre de carbone sur l'acier ne sont pas encore concluantes.

Mais le patron de la R et D chez Audi, Wolfgang Dürheimer, a déclaré à la revue britannique Car Magazine que des avancées techniques assez bon marché pour la production mettront de la fibre de carbone en bonne quantité dans le nouveau Q7 d'ici trois ou quatre ans. « C'est dur à croire, mais c'est vrai : nous pouvons souder de l'aluminium à l'acier, nous pouvons coller de la fibre de carbone sur l'aluminium, alors nous pouvons utiliser de la fibre de carbone avec de l'acier «, a dit l'ingénieur Dürheimer, cité par Car Magazine dans sa dernière édition.

Fait doublement intéressant, Audi ne compte pas limiter l'usage de la fibre de carbone à des pièces décoratives, ou au capot avant. Il y aura quelques pièces structurelles à l'intérieur et certains panneaux de carrosserie. L'aluminium sera aussi utilisé au maximum, par exemple pour la suspension, a dit Dürheimer à Car Magazine.

Publicité

Des photos d'un Q7 2013 sur une piste d'essai d'Audi ont également été publiées, sur lesquelles apparaissent deux échappements manifestement bricolés à l'arrière du véhicule. Le magazine en conclut qu'Audi a déjà commencé à tester les émissions de CO2 d'au moins un moteur moins énergivore et plus propre que les actuels V8 à essence et TDI du Q7 courant.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Nouvelles les plus populaires

 

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer