article:4724325:article

L'Audi R8 e-tron de retour sur les rails?

Audi aurait mis au point une nouvelle batterie plus performante qui augmenterait de façon substantielle l'autonomie de la R8 e-tron.

Agrandir

Audi aurait mis au point une nouvelle batterie plus performante qui augmenterait de façon substantielle l'autonomie de la R8 e-tron.

PHOTO FOURNIE PAR AUDI

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René | La Presse

Publié le 29 décembre 2013 | Mise à jour le 29 décembre 2013 à 08h00

Audi pourrait finalement aller de l'avant avec sa R8 e-tron, un modèle expérimental tout électrique. L'information, communiquée par les sites web Drive et Autoweek, émanerait d'un cadre du constructeur aux anneaux.

Changement de cap, donc, pour la marque qui annonçait la mise à mort plus tôt cette année de ce modèle habitué des salons depuis le dévoilement de sa première version à Francfort, en 2009.

L'explication fournie est simple: Audi aurait mis au point une nouvelle batterie plus performante qui augmenterait de façon substantielle l'autonomie de la voiture. L'arrivée d'Ulrich Hackenberg à la tête du service de recherche et développement pourrait également expliquer le changement de décision.

Comme prévu, l'e-tron deviendrait une version à part entière proposée dans la grille d'options de la R8. Une fois la nouvelle batterie installée, elle pourrait parcourir 400 km entre les périodes de recharge, une performance somme toute beaucoup plus intéressante que les 215 km prévus initialement.

La version pourrait être commercialisée dès l'année prochaine en concordance avec le lancement de la deuxième génération de la R8. Tout comme pour la Mercedes SLS AMG électrique, une rivale qui ratera le rendez-vous en raison de sa fin de vie, la R8 e-tron sera très peu diffusée. Elle permettra de bien camper l'arrivée de la filière e-tron, dont la première représentante officiellement annoncée, l'A3 e-tron, sera hybride rechargeable.

Si Audi retient le groupe motopropulseur du prototype, elle sera mue par un duo de moteurs électriques boulonnés sur son train arrière. Elle serait donc à propulsion, contrairement à la R8 à essence tablant sur un système de transmission intégrale. La puissance estimée est poussée à 380 ch. Le biplace boucle le 0-100 km/h en 4,2 secondes et sa vitesse de pointe est limitée à 200 km/h.

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (7)
  • J'en vois déjà trop de la part des chiens du voisinage, pas besoin d'Audi pour en voir encore un autre.
    Tiens tiens, encore une rumeur de nouvelle batterie qui donnerait le double de l'autonomie de l'ancienne. On va bien finir par en voir une vraie à quelque part, et là avec un 300-400 km ce sera le vrai coup d'envol pour les électriques. On va peut-être vraiment avoir une bonne année 2014... :-)
  • @simon_c
    La R8 e-tron, de quoi torcher une Leaf ou bien, dans un autre contexte, se torcher avec une feuille.
  • @ Petit Bob Il y a une plaque d'immatriculation, ce n'est pas une voiture de course.
  • 400 km c'est encore trop limité pour une utilisation en piste. D'autant plus que l'accélération annoncer est ordinaire pour une voiture de ce type et que la limite de 200 km/h est tout simplement ridicule. Bref, un coup de pub pour se donner une image verte.
  • Les Allemands font souvent cette erreur, pensez à la Porsche Gayman.
  • Elle devrait être peinte en brun
  • Bonne nouvelle si un autre fabricant se lance avec sérieux dans l'électrique. Rien de mieux que la compétition pour faire progresser.
    Toutefois, les gens de Audi n'ont pas pensé au locuteurs francophones avec le nom de leur gamme électrique... e-tron. Ça doit sonner mieux en Allemand. Un autre pourrait dire que ça fait parti d'un vaste complot pour ne pas en vendre.

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer