| Commenter Commentaires (73)

Moteurs hybrides: Audi passe à l'attaque

La Audi R8 e-tron... (Photo fournie par Audi)

Agrandir

La Audi R8 e-tron

Photo fournie par Audi

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

En retard sur ses rivaux allemands dans le créneau des véhicules branchables, Audi a l'intention de passer à la vitesse supérieure ces prochaines années.

Daimler AG a lancé ce printemps la production de sa Mercedes Classe B tout électrique, qui évoluera au sein du groupe aux côtés de la Smart ForTwo électrique. BMW se satisfait de l'accueil qui est réservé jusqu'à présent à sa petite i3, sa première tout électrique commercialisée.

Pendant que ces deux géants allemands ont concrètement suivi la tendance de l'industrie automobile dans ce qui est encore un marché de niche, le Groupe Volkswagen et sa marque Audi semblent encore tâtonner. Et hésiter. Après bien des tergiversations à son sujet, la super voiture qu'est la R8 E-Tron va enfin être commercialisée avec une motorisation 100% électrique. Mais attention, Audi joue la carte de la prudence puisque celle-ci est attendue en Europe dans un premier temps l'an prochain et sera produite en fonction de la demande.

La marque haut de gamme de Volkswagen a en fait choisi une solution de rechange: l'hybride branchable. Lors de la récente présentation en Europe de sa toute première voiture du genre, l'A3 E-Tron, le PDG d'Audi a confié que trois autres hybrides branchables entreraient sur le marché dans les années à venir.

À cette A3 compacte, vendue de ce côté de l'Atlantique à l'été 2015, succédera un Q7 hybride branchable l'an prochain également, une berline A6 du même genre pour le marché chinois et une A8.

«Nous croyons fermement aux hybrides branchables et nous allons ajouter un nouveau modèle chaque année. Ces hybrides sont les véhicules électriques faits pour la conduite de tous les jours, ce qui est exactement ce que nos clients demandent», a déclaré Rupert Stadler.

Comme Toyota, Audi estime que les voitures hybrides branchables représentent le meilleur compromis actuellement. Elles permettent de réduire considérablement les émissions polluantes tout en n'ayant pas cette contrainte de l'autonomie limitée.

Publicité

Avec sa cinquantaine de kilomètres d'autonomie en mode tout électrique, l'A3 E-Tron tentera de rivaliser dans cette catégorie des compactes vertes avec la BMW i3 dont l'autonomie est de 150 km environ. Grâce à son moteur à essence, l'Audi peut parcourir quelques centaines de kilomètres de plus. Dans sa version hybride avec prolongateur d'autonomie, la BMW peut faire 300 km.

Reste à savoir quelle sera la réaction du public. «Les hybrides branchables pourraient compter pour 10% à 20%, voire 40% des deux millions de véhicules que nous prévoyons produire annuellement d'ici 2020. Nos clients décideront et nous sommes prêts à satisfaire à leur demande», a commenté Rupert Stadler.

Le PDG d'Audi est peut-être un brin optimiste dans ses prévisions de ventes. Selon le cabinet d'analystes IHS Automotive, les hybrides branchables et les tout électriques représenteraient à eux deux à peine 6% de la production automobile mondiale en 2019.

Avec Reuters et Automotive News

450
kilomètres
C'est, en kilomètres, l'autonomie promise par Audi pour sa super voiture R8 E-Tron, une tout électrique.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer