Une planche à roulettes Audi contre les embouteillages

  • GALERIE-PHOTO : Pas de casque ! (Photo : Audi)

    Plein écran

    GALERIE-PHOTO : Pas de casque !

    Photo : Audi

  • 1 / 8
  • GALERIE-PHOTO : Audi a présenté un exemple de transport bi-modal vraiment intégré (sous le pare-choc). (Photo : Audi)

    Plein écran

    GALERIE-PHOTO : Audi a présenté un exemple de transport bi-modal vraiment intégré (sous le pare-choc).

    Photo : Audi

  • 2 / 8
  • Deux (petites) roues motrices. (Photo : Audi)

    Plein écran

    Deux (petites) roues motrices.

    Photo : Audi

  • 3 / 8
  •  (Photo : Audi)

    Plein écran

    Photo : Audi

  • 4 / 8
  •  (Photo : Audi)

    Plein écran

    Photo : Audi

  • 5 / 8
  • Un exemple de transport bi-modal vraiment intégré (sous le pare-choc). (Photo : Audi)

    Plein écran

    Un exemple de transport bi-modal vraiment intégré (sous le pare-choc).

    Photo : Audi

  • 6 / 8
  • Le longboard Audi peut aussi servir de chariot post-magasinage autonome pour ramener les emplettes à l'auto. (Photo : Audi)

    Plein écran

    Le longboard Audi peut aussi servir de chariot post-magasinage autonome pour ramener les emplettes à l'auto.

    Photo : Audi

  • 7 / 8
  •  (Photo : Audi)

    Plein écran

    Photo : Audi

  • 8 / 8

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Denis Arcand
La Presse

Vous en avez plein le dos du trafic ? Audi propose son prototype Mobilité connectée, un petit VUS Q3 modifié pour lui greffer une planche à roulettes long board sous le pare-chocs, en cas d'embouteillage.

Il est présentement exposé au Salon de l'auto de Pékin.

Le Connected Mobility comprend un long board électrique (fait par Audi) qui se charge dès que le moteur du Q3 démarre. L'idée derrière se prototype est de donner une alternative au conducteur en cas de circulation vraiment congestionnée, en ville.

La planche faite d'aluminium et de fibre de carbone attire les regards lorsque les visiteurs au kiosque d'Audi l'aperçoivent à Pékin. Mais les ingénieurs d'Audi estiment que c'est le détecteur de trafic qui est le plus impressionnant. Quand la destination est entrée dans le GPS, l'ordinateur de bord calcule s'il est plus rapide de stationner l'Audi quelque part et de prendre la longboard pour se rendre à son rendez-vous.

Pas besoin de savoir faire de la planche

C'est le GPS qui fait le calcul en fonction des données de circulation reçues par satellite et qui vous propose spontanément d'y aller à roulettes si la circulation est trop bouchée. En plus, il vous trouve un stationnement, s'il y en a un. Comme la conduite autonome commence déjà à être fonctionnelle, ce serait ce dispositif qui conduirait la voiture jusqu'à sa case de stationnement pendant que le conducteur poursuivrait sa route en zigue-zaguant entre les voitures immobilisées dans le bouchon.

Si vous ne savez pas faire de la planche, inutile d'aller vous casser le cou, il faut juste déployer le guidon rétractable et y aller, la planche se transforme en trottinette motorisée.

Avec ou sans guidon, le mini-véhicule fait presque 30 km/h et il peut rouler jusqu'à 10 km si la batterie est chargée à bloc.

Publicité

À l'épicerie, ce rouli-roulant peut servir de porte-sac autonome. Il suit le propriétaire, pas à pas, grâce à un signal émis par le téléphone cellulaire ou la montre intelligente.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer