article:4615165:article

Buick: stop ou encore? Encore

Petit utilitaire, l'Encore constitue la première incursion de Buick dans l'univers des multisegments compacts.

Agrandir

Petit utilitaire, l'Encore constitue la première incursion de Buick dans l'univers des multisegments compacts.

Photo fournie par Buick

Publicité

Publicité

Éric Lefrançois | La Presse

Publié le 27 janvier 2013 | Mise à jour le 27 janvier 2013 à 06h00

Buick n'est plus la marque chouchou des sexagénaires. Cette firme, qui a longtemps symbolisé la «classe américaine» avant de tomber en disgrâce, veut rompre avec son image souffreteuse alors que l'ensemble des autres filiales de la General Motors, Cadillac et Chevrolet surtout, s'est refait une santé.

Pour rajeunir sa clientèle, Buick a choisi de prendre des risques. Une voie qui n'est plus guère fréquentée par les constructeurs automobiles, devenus de plus en plus frileux... Le style gentiment rétro baroque des précédentes Buick s'est progressivement effacé et aujourd'hui, ses créations n'ont conservé que la dégoulinante calandre chromée et les hublots factices posés sur les ailes avant ou le capot, selon la taille du modèle. L'Encore, la plus récente nouveauté de la marque, n'y échappe pas, elle non plus.

Ce petit utilitaire est la première incursion de Buick dans l'univers des multisegments compacts. Vous lui trouvez des ressemblances avec le Trax de Chevrolet? Évidemment, ces deux modèles partagent la même architecture technique. Mais ici s'arrêtent les similarités. L'Encore est assemblée en Corée du Sud - une première pour Buick - et comporte une liste de caractéristiques à faire rougir une voiture de luxe. En fait, il n'existe à proprement parler aucun équivalent à l'Encore sur le marché actuellement si l'on tient compte du rapport prix-équipements.

Déposée sur la plateforme automobile - modifiée, il va sans dire - de la Chevrolet Sonic, cette Buick glisse sous son capot un moteur quatre cylindres 1,4 litre suralimenté par turbocompresseur. Ce dernier s'arrime exclusivement à une boîte semi-automatique à six rapports. Aucun autre groupe motopropulseur n'est offert. En revanche, l'acheteur éventuel a le choix du mode: deux ou quatre roues motrices.

Publicité

Fidèle à l'image de marque qu'elle défend, l'Encore soigne tout particulièrement le confort de son roulement et l'insonorisation de son habitacle. Ce dernier s'habille par ailleurs de matériaux de qualité et propose un traîneau d'accessoires (de série ou optionnel) impressionnant. Parmi ceux-là, on note une sellerie de cuir pour les sièges et un traitement bicolore de son mobilier intérieur.

Avec l'Encore, Buick duplique la même stratégie qui lui a valu jusqu'ici tant de succès avec la Verano, son modèle d'entrée de gamme. Cette compacte qui se présente uniquement sous les traits d'une berline à roues avant motrices inclut désormais une variante plus sportive. En effet, l'ajout d'un moteur suralimenté de 250 chevaux et d'une boîte manuelle à six rapports permet à cette Buick de signer des performances hors du commun. Selon ses concepteurs, cette Verano Turbo met à peine 6 secondes pour atteindre la vitesse légale permise sur nos routes après un départ arrêté.

Outre le groupe propulseur, cette Buick comporte une suspension légèrement plus ferme et une direction offrant un toucher de route plus précis. À ces transformations, il convient d'ajouter une monte pneumatique plus agressive.

Peu importe la version retenue, la Verano compte désormais sur les services d'une caméra de recul et de capteurs d'angles morts.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer