article:4669503:article

Cadillac: exit le projet de berline de grand luxe

La Cadillac Ciel.

Agrandir

La Cadillac Ciel.

Photo fournie par GM

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René | La Presse

Publié le 10 juillet 2013 | Mise à jour le 24 juillet 2013 à 12h49

General Motors a confié à Automotive News qu'il n'ira finalement pas de l'avant avec son projet de voiture de grand luxe. Cela coupe court à l'ambitieux désir que GM entretient depuis des années, soit celui de se lancer, avec sa bannière Cadillac, dans des créneaux de grand luxe (plus de 100 000 $).

Vous vous souvenez de la Cadillac Sixteen ? General Motors avait levé le voile sur le concept en 2003, à Detroit. Excentrique au possible, cette berline de 5,7 m de longueur enfilait des bottines de 24 po et était théoriquement propulsée par un moteur V16 de 1000 chevaux. Elle faisait un clin d'oeil à une gloire du passé, la V16 lancée en 1930, qui s'est évaporée une fois la Deuxième Guerre mondiale déclarée.

En 2011, GM a dévoilé la Ciel, un autre concept, cabriolet cette fois, mais tout aussi déraisonnable avec ses 5,2 m de longueur. Elle était cependant plus réaliste d'un point de vue technique, puisqu'elle appuyait sa grande prestance sur un V6 de 3,6 litres biturbo, celui-là même que l'on trouve dans la dernière mouture de la CTS. L'oeil averti y dénotera une part de l'inspiration du dessin de la berline intermédiaire, surtout pour la partie avant.

Non viable

Malgré l'effort concentré sur sa réalisation, avec ces deux créations, la haute direction de GM a jugé qu'un tel modèle ne pourrait survivre dans la famille Cadillac. Une décision sage, car un prix de cette envergure cadrerait mal avec l'image de marque de la division de GM. Les sources d'Automotive News ont aussi souligné que cette berline à propulsion aurait de la difficulté à se démarquer du reste de la gamme. La Volkswagen Phaeton a d'ailleurs été un exemple frappant d'une telle erreur.

Qu'à cela ne tienne, Cadillac devrait avoir, d'ici 2016 ou 2017, sa grande berline à propulsion pour se frotter aux Mercedes Classe S, BMW Série 7 et Audi A8. Elle sera construite sur une nouvelle plateforme encore en conception, appelée Omega.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Fusion 2012: L'apprentie sportive

Ford - Fusion 2012: L'apprentie sportive

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (5)
  • Sage décision. Que le CIEL soit loué.
  • GM, sûrement sage en pensant qu'ils ont été sauvé par le gouvernement américain, ne veulent donc prendre aucun risque. Dommage, dire que les coréens arriveront avec ce genre d'offre d'ici peu. J'ai toujours eu une préférence pour les américaines, à moins que ce soit de la pitié ?
  • On peut voir l'influence de ce concept dans le devant de la nouvelle CTS.
    http://www.roadandtrack.com/cm/roadandtrack/images/gr/2014-CTS-17.jpg
    Mais je pense que GM fait bien de rester prudente avec Cadillac. La gamme s'étoffe tranquillement et solidement. Que GM concentre ses efforts à bien lancer la CTS et à consolider l'ATS avant d'aller plus loin.
  • Je suis allé voir les photos sur Internet, sublime autant à l'intérieur qu'à l?extérieur. Ça me rappelle les belles années de l'Eldorado 1971. Pourtant, quelque chose détonne. La Partie avant est trop proéminente. Elle fait trop clinquant, trop m'as-tu-vu. Mais pour tout le reste, fabuleux!
  • C'était facile à prévoir, car les riches d'autrefois ont tous migré pour des allemandes et japonaise de grand luxe. Il ne reste plus à GM que de rester dans la braquette de la haute bas de gamme des riches de classe moyenne.

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer