Cadillac: trois moteurs pour la CT6

La nouvelle Cadillac CT6 a été dévoilée mardi... (PHOTO JOHN MINCHILLO, AP)

Agrandir

La nouvelle Cadillac CT6 a été dévoilée mardi au salon de New York.

PHOTO JOHN MINCHILLO, AP

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René
La Presse

Cadillac a dévoilé mardi à New York son nouveau vaisseau amiral, la CT6. Si on a appris au courant des dernières semaines la nature des matériaux qui composeront son châssis, c'est maintenant le capot qui s'ouvre pour présenter les mécaniques qui seront au menu. Deux V6 et un quatre-cylindres, pour l'instant.

La grande berline sera proposée au départ avec un quatre-cylindres de 2 L développant 265 ch. 

Un nouveau V6 de 3,6 L enchaîne par la suite. Ce moteur est, dans les faits, la dernière génération du V6 de 3,6 L qui équipe actuellement de nombreux modèles GM. Il s'agit d'une motorisation complètement nouvelle composée aussi à la base d'un bloc en alliage d'aluminium. Parmi les avancées techniques, notons l'utilisation d'un système de désactivation de la cylindrée et d'un dispositif arrêt-démarrage pour le rendre plus sobre.

Cadillac dit avoir également oeuvré à la sophistication de ce moteur. Il serait 4 dB plus silencieux que le V6 de 3,7 L d'Infiniti (qui n'est cependant pas une référence en la matière, il faut le préciser). Pour la puissance, le moteur atteindra 335 ch et 284 lb-pi de couple.

Diminution de la cylindrée

L'autre V6 en lice sera passablement plus petit, mais plus puissant. Partageant plusieurs composantes avec le 3,6 L, ce nouveau six-cylindres de 3 L se fait coiffer de deux turbocompresseurs. Cadillac réussit par le fait même à en extirper 400 ch et autant de livres-pied, des données qui le placent devant les six-cylindres allemands concurrents. Pour obtenir cette puissance, ses turbos à faible inertie peuvent augmenter la pression d'air jusqu'à 18 livres par pouce carré.

Publicité

Ces deux moteurs bénéficieront d'une nouvelle transmission automatique à huit rapports pour transmettre leur couple au sol. Plus compacte et plus légère, elle misera sur un ratio de premier rapport légèrement plus haut pour des accélérations plus soutenues en départ arrêté.

Outre ces V6, des rumeurs pointent également vers l'option d'un V8 biturbo pour une version sportive de la CT6, un chemin logique qui est déjà emprunté par les rivales allemandes. Il s'agirait d'un virage technique pour GM, qui nous a habitués à des V8 suralimentés par compresseur volumétrique.

Nous aurons un portrait plus clair cette semaine, au cours du Salon de New York.

La CT6 sera mise en production à la fin de l'année 2015. Elle sera proposée en configuration propulsion et avec une transmission intégrale.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer