Au revoir SRX, bonjour XT5

Les premières photos du XT5 montrent une composition... (Photo fournie par Cadillac)

Agrandir

Les premières photos du XT5 montrent une composition qui s'appuie sur le virage stylistique introduit par l'ATS.

Photo fournie par Cadillac

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René
La Presse

Le Cadillac SRX nous est servi sous la forme actuelle depuis tout de même l'année modèle 2010. Le seul multisegment de la marque au bouclier accuse donc un certain retard par rapport à une concurrence en constant changement et inscrite dans un segment-clé. La division de luxe de General Motors veut maintenant rectifier le tir grâce à une refonte complète qui implique également une nouvelle identité.

Ne l'appelez plus SRX, c'est maintenant le nom XT5 qui sera apposé sur son hayon arrière. Cadillac inaugure, par le fait même, sa nouvelle nomenclature destinée aux multisegments débutant par l'acronyme XT (pour Crossover Touring). Ce XT5 affiche d'ailleurs une mine beaucoup plus moderne que celle du SRX.

Prenant comme décor les rues de New York, lieu du nouveau quartier général de Cadillac, les premières photos montrent une composition qui s'appuie sur le virage stylistique introduit par l'ATS. On voit donc apparaître à l'avant des phares en cascade. Sa calandre est également plus imposante avec ses bandes horizontales bien en évidence.

Pour marquer une nette cassure technique avec le SRX, le XT5 sera construit sur un tout nouveau châssis. Malgré un empattement allongé de 50 mm et les voies élargies de 25 mm, ce XT5 pèse 126 kg de moins que celui qui l'a précédé. Cela n'en fait pas pour autant un poids léger, vu sa masse totale qui frise les 1940 kg avec la transmission intégrale.

Un seul moteur

L'offre mécanique se résumera à un seul moteur, un V6 de 3,6 L de dernière cuvée, le même que l'on trouve dans les ATS et CTS. Dans cette application, il développera 310 ch et 270 lb-pi de couple. Cadillac l'a outillé d'un système de désactivation de la cylindrée pouvant couper deux des six cylindres lorsque le moteur est peu sollicité. Il sera aussi muni d'un système d'arrêt/redémarrage pouvant couper l'alimentation en carburant à l'arrêt, un incontournable.

Une boîte de vitesses automatique à huit rapports sera couplée à ce moulin. Elle pourra être actionnée à l'aide d'un levier à contrôle électronique pour libérer de l'espace sur la console centrale. Une nouvelle transmission intégrale optionnelle plus moderne complète le portrait. Elle aura la capacité, selon le contexte, d'envoyer 100% du couple au train avant ou arrière du XT5.

Publicité

Le Cadillac XT5 fera sa première escale sur notre continent au salon de Los Angeles cette semaine. Sa production nord-américaine s'amorcera au printemps 2016.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer