article:4605486:article

Après avoir quitté le Québec, la Camaro roule hors du Canada

Une Camaro, cru 2010

Agrandir

Une Camaro, cru 2010

Evox

Publicité

Publicité

Denis Arcand | La Presse

Publié le 19 décembre 2012 | Mise à jour le 19 décembre 2012 à 19h11

Quand General Motors a fermé son usine de Boisbriand en 2001, la production de son coupé sport Chevrolet Camaro a été interrompue, avant d'être déménagée en 2006 en Ontario, à la grande usine d'Oshawa. La Camaro déménage encore, cette fois, vers les États-Unis.

GM a annoncé hier que la sixième génération de Camaro sera assemblée à l'usine Grand River de Lansing, au Michigan. Cela enlèvera à Oshawa l'assemblage d'un modèle qui s'est vendu à 75 000 exemplaires en 2011 et qui représente environ 25 % du travail fait là-bas. GM n'a pas annoncé la date exacte du transfert, mais il est vraisemblable que cela arrivera à la fin de 2015 ou au début de 2016, estime le syndicat Travailleurs canadiens de l'automobile qui a réagi avec « colère et frustration » à cette décision « dure et irréfléchie ».

« General Motors montre encore une fois son mépris total pour ses travailleurs et aussi pour les Canadiens en général, qui ont payé par leurs impôts pour préserver la compagnie de la faillite », a déclaré le président des TCA, Ken Lewenza. Le syndicaliste faisait allusion à l'aide des gouvernements fédéral et ontarien, qui ont déboursé ensemble 13,5 milliards en 2009 dans le sauvetage de l'entreprise de Detroit pour protéger la filiale canadienne (qui n'a pas fait faillite).

Ken  Lewenza

Ken Lewenza

Photo: PC

Agrandir

1000 emplois ontariens en jeu ?

Lors d'une télé-conférence de presse, M. Lewenza a qualifié la décision de « trahison » et d' « assaut contre le Canada » et a exigé de GM qu'elle compense toute la production qui sera perdue à Oshawa en y fabriquant d'autres voitures afin qu'aucun emploi ne soit perdu. L'usine emploie environ 4000 travailleurs.

Selon GM, produire la Camaro à l'usine Grand River de Lansing coûtera moins cher en investissements et permettra des économies de production. Cette usine américaine assemble déjà deux modèles à propulsion arrière, les Cadillac CTS et ATS. La Camaro est le seul modèle à propulsion assemblé à Oshawa. La porte-parole de GM-Canada Faye Roberts a indiqué qu'il est trop tôt pour évaluer l'impact de la décision sur le nombre d'employés à Oshawa. Les TCA estiment que 1000 postes pourraient disparaitre avec la Camaro. La porte-parole a dit ne pas pouvoir dire quand le transfert aura lieu, invoquant que GM n'a pas encore annoncé quand sera lancée la nouvelle génération de Camaro.

GM assure qu'elle respectera les cibles de production inscrites dans l'entente de 2009 avec les gouvernements du Canada et de l'Ontario. En gros, GM s'est engagée à faire 16 % de sa production au Canada jusqu'en 2016. Les deux gouvernements ont prêté 4 milliards (maintenant remboursés) et acheté pour 9,5 milliards d'actions de GM, qui valent aujourd'hui 3,5 milliards.

Publicité

La production de la Camaro va se poursuivre à Oshawa jusqu'à la fin du cycle de vie du modèle actuel. Elle est assemblée avec la Buick Regal sur une des deux chaînes de production en activité à l'usine. GM compte y lancer d'ici quelques mois la production de deux nouveaux modèles, la berline de luxe Cadillac XTS et la prochaine génération de la Chevrolet Impala.

Mais l'Impala sera aussi assemblée dans une usine GM de Detroit et plusieurs analystes ont déjà observé que cette berline intermédiaire devra gagner des parts de marché pour justifier la production dans deux usines. Or le segment des berlines intermédiaires est l'un des plus concurrentiels en Amérique du Nord.

L'autre chaîne de montage de l'usine d'Oshawa assemble l'Impala actuelle et le multisegment Chevrolet Equinox jusqu'en juin 2014.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Escape 2012: Rideau

Ford - Escape 2012: Rideau

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer