article:4610038:article

LES 60 ANS DE LA CORVETTERon Fellows, chevalier de la Corvette

Au salon SEMA en novembre 2011, Chevrolet a rendu hommage à Ron Fellows en dévoilant une Corvette Z06 unique en l'honneur du pilote canadien auteur de plusieurs victoire au volant de la sportive américaine.

Agrandir

Au salon SEMA en novembre 2011, Chevrolet a rendu hommage à Ron Fellows en dévoilant une Corvette Z06 unique en l'honneur du pilote canadien auteur de plusieurs victoire au volant de la sportive américaine.

Photo fournie par Chevrolet

Publicité

Publicité

Pierre-Marc Durivage | La Presse

Publié le 10 janvier 2013 | Mise à jour le 24 janvier 2013 à 10h49

Ron Fellows en compagnie de son fils Patrick, au Circuit Gilles-Villeneuve en août 2010.

Ron Fellows en compagnie de son fils Patrick, au Circuit Gilles-Villeneuve en août 2010.

Photo archives La Presse Canadienne

Agrandir

Prenez l'image clichée du conducteur de Corvette. À l'opposé se trouve Ron Fellows. Sympathique comme pas un, drôle comme un singe, pas prétentieux pour deux sous, malgré un palmarès qui fait de lui l'un des pilotes canadiens les plus titrés de l'histoire: il a gagné des courses en série NASCAR Nationwide, en série NASCAR Truck, aux 24 Heures du Mans, aux 24 Heures de Daytona et aux 12 Heures de Sebring. Toutes avec Chevrolet, et très souvent au volant d'une Corvette.

En fait, il est aujourd'hui ambassadeur de la marque. Il enseigne même ses secrets à de jeunes pilotes, à Las Vegas, avec des Corvette ZR1.

«Les gens de Chevrolet ont mis tout leur coeur dans la Corvette, nous a dit Fellows au téléphone. Les efforts technologiques sont considérables et on réussit à garder les coûts relativement bas en raison des impressionnantes capacités de production de General Motors. Il s'agit d'une aubaine comparativement à plusieurs voitures de performance semblable.

«La C5 et encore davantage la C6 sont des voitures fantastiques, poursuit le pilote ontarien. La Z06 et la ZR1 sont incroyables à conduire. Je viens une fois par mois à mon école de pilotage de Spring Mountain et quand je veux me dérouiller un peu, je saute derrière le volant d'une ZR-1.»

Publicité

Fellows a été embauché par Chevrolet en 1997 pour aider au développement du programme de course de la Corvette. Son apport est encore à ce jour très appréciable. «Quand Chevrolet a développé la C6, les départements de production et de sport automobile ont collaboré étroitement, a-t-il affirmé. Par exemple, les gens de la production nous ont demandé ce qui serait bon pour l'équipe de course. C'est ainsi que les phares escamotables ont été supprimés parce que pas assez aérodynamiques. Et chaque année on a continué à l'améliorer. Pour la C7, la collaboration se poursuit, elle ne pourra être autre chose qu'une voiture incroyable.»

Fellows est néanmoins conscient du déficit de réputation dont souffre la Corvette. Et il croit que la course automobile pourrait être sa planche de salut. «Mettre le sport automobile à l'avant-plan améliore la lignée Corvette, il n'y a pas de doute, a-t-il soutenu. Je crois que la réputation de la Corvette a changé et qu'elle change encore, du moins au sein du milieu de la course automobile. Les constructeurs contre qui nous courons (BMW, Aston Martin, Ferrari et Porsche: NDLR) nous craignent, il n'y a pas de doute. Sans doute que ça prend un effort constant pour changer la perception, mais je crois que ça y est, que 10 ans de succès commencent à payer. Et lorsque la nouvelle C7 sera dévoilée, le 13 janvier, je crois que nos adversaires vont se dire: «Oh oh, on a du travail à faire!»»

Vous avez encore un an pour souffler, messieurs dames, la C7.R devrait arriver en piste en 2014.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Fusion 2012: L'apprentie sportive

Ford - Fusion 2012: L'apprentie sportive

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (2)
  • Trop grand pour la monoplace, il a fait une enviable carrière. Je me souviens de lui quand il courait dans la série GM (Camaro/Firebird). Douce époque qui remonte à plus de 20 ans!
  • Intéressant, tous ces articles sur le 60ième. Par contre, une erreur s'est introduite dans l'article du 8 janvier. La photo utilisée pour l'article est une 1963, et non une 1965

Recherche

Publicité

Publicité

Nouvelles les plus populaires

 

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer