article:4616303:article

Chevrolet: Un festival de nouveautés

La dixième génération de la Chevrolet Impala offre trois choix de moteurs.

Agrandir

La dixième génération de la Chevrolet Impala offre trois choix de moteurs.

Photo fournie par Chevrolet

Publicité

Publicité

Éric Lefrançois | La Presse

Publié le 29 janvier 2013 | Mise à jour le 12 février 2013 à 20h49

Chevrolet débarque les mains pleines en ce début d'année. La marque au noeud papillon dévoile une série de nouveautés susceptibles d'intéresser de nombreux consommateurs.

Parmi celles-ci, on retrouve la dixième génération de l'Impala. La berline adopte le nouveau vocabulaire esthétique de cette filiale de la General Motors, fait de lignes épurées et de parois latérales sculptées. À l'intérieur, cette intermédiaire épouse un tout nouveau tableau de bord dont les extrémités se fondent dans les panneaux de portières pour créer un environnement de qualité.

L'Impala repose sur une architecture connue et éprouvée chez General Motors. Celle-ci offre une seule configuration (roues avant motrices), mais trois choix de moteurs. En effet, pour la première fois de son histoire, cette Chevrolet comporte un quatre-cylindres (2,5 litres). Pour étouffer les décibels et les vibrations parfois associés à une telle cylindrée, les ingénieurs de Chevrolet ont mis au point un dispositif de suppression actif du bruit dans le but de faire de cette berline «la plus silencieuse de Chevrolet».

Outre le 2,5-litres, Chevrolet propose également un 2,4-litres - celui-ci compte aussi quatre cylindres - doté de la technologie eAssist. Celle-ci utilise en renfort les services d'un moteur électrique pour améliorer les performances et l'économie de carburant dans certaines conditions. À ce sujet, les motoristes estiment qu'avec la motorisation eAssist, l'Impala consommera aussi peu que 5,6 litres aux 100 kilomètres sur route. Pour satisfaire une clientèle en quête d'une plus grande puissance, un V6 de 3,6 litres (303 chevaux) figure aussi au catalogue de ce modèle.

Publicité

Parmi les caractéristiques de l'Impala 2014, notons l'intégration d'un régulateur de vitesse qui s'adapte aux conditions de la circulation, d'un freinage actif qui intervient en cas d'urgence et de capteurs d'angles morts, pour ne nommer que ces trois-là. Mentionnons enfin la présence de 10 coussins gonflables et du système Onstar sur cette berline qui sera assemblée au Canada.

 

Avec le Trax, Chevrolet plante son drapeau  sur la terre encore mal explorée des utilitaires de poche.

Avec le Trax, Chevrolet plante son drapeau sur la terre encore mal explorée des utilitaires de poche.

Photo fournie par Chevrolet

Agrandir

Juste pour nous

Inutile de perdre votre temps, le Chevrolet Trax n'existe pas aux États-Unis. Il s'agit en fait, comme le Chevrolet Orlando, d'une exclusivité canadienne. Ce nouvel utilitaire de poche prend la pose ces jours-ci chez les concessionnaires de la marque au pays.

Réalisé sur une architecture similaire à celle de la Chevrolet Sonic, le Trax conserve sensiblement les mêmes mensurations qu'une sous-compacte. Seulement, il est beaucoup plus haut. Et pour mieux se frotter aux autres véhicules de sa catégorie, cet utilitaire propose, en option, un rouage intégral. En adoptant ce mode, l'acheteur éventuel n'a d'autre choix que la boîte automatique pour entraîner ses roues. Quant à la version traction, elle s'arrime également à une transmission manuelle qui, tout comme l'automatique, compte six rapports.

Qu'il soit muni de deux ou trois pédales, le Trax compte uniquement sur un quatre-cylindres 1,4 litre. Associée à un turbocompresseur, cette mécanique développe 138 chevaux et 148 livres-pied de couple.

Malgré son format réduit, le Trax comporte plusieurs rangements astucieux. On en trouve un peu partout dans l'habitacle, y compris sous le plancher de chargement. Pour faciliter le transport de longs objets, il est possible de soustraire en tout ou en partie la banquette arrière, en plus de permettre de mettre à plat le dossier du passager avant pour plus de flexibilité.

Pour les gros travaux

Cette année, Chevrolet revisite également le Silverado. Cette camionnette pleine grandeur dégage une image de plus grande robustesse, certes, mais là n'est pas le plus important. Cette fois, la carrosserie a fait l'objet d'une attention toute particulière sur le plan de l'aérodynamique, du refroidissement et de l'étanchéité.

Sous le capot, le Silverado 1500 2014 offre trois nouvelles motorisations issues de la famille EcoTec3. On retrouve un V6 et deux V8, spécialement conçus pour l'utilisation sur ce type de véhicules. Les trois moteurs disposent de l'injection directe, de la désactivation des cylindres et de la distribution à calage variable en continu, une combinaison de technologies de pointe dans cette catégorie. Les trois passent discrètement à un fonctionnement à quatre cylindres afin d'améliorer l'efficacité pendant la conduite sous faible charge, et les trois ont été étudiés pour fournir plus de puissance, plus de couple et une importante réduction de la consommation de carburant que les versions antérieures.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Nouvelles les plus populaires

 

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer