Chevrolet Corvette: le meilleur achat, rien de moins

La Chevrolet Corvette Stingray décapotable... (PHOTO FOURNIE PAR GENERAL MOTORS)

Agrandir

La Chevrolet Corvette Stingray décapotable

PHOTO FOURNIE PAR GENERAL MOTORS

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Éric LeFrançois

collaboration spéciale

La Presse

Rien à faire. Quoi qu'il advienne, pour les «petits nez retroussés», la Corvette sera toujours une éternelle caricature de la voiture sport ou, pire encore, sujet d'une moquerie qui ne porte pas de petite culotte. Mais que lui reproche-t-on, au juste? D'être ce qu'elle est? C'est-à-dire plus abordable, plus fiable, mieux finie et moins coûteuse à l'entretien que ses rivales italiennes, anglaises ou allemandes? Un conseil à ses détracteurs: épiez-la moins et regardez-la mieux; dépensez moins et investissez mieux. Avec ou sans toit, cette Corvette de 7e génération est une véritable sportive, du calibre des meilleures réalisations, et ce, au tiers du prix.

Résumons: plus racée, plus pure, plus aérodynamique, cette Corvette est également plus rigide et un brin plus fonctionnelle que les générations précédentes. Elle est aussi pour la première fois en configuration «ciel ouvert» à se décliner en version Z06.

Ceux qui ont l'imagination fertile ou qui n'ont pas posé les fesses dans une Corvette depuis 30 ans n'auront désormais plus l'impression de se glisser à l'intérieur d'un cercueil en prenant place à bord de la Corvette. Les sièges joliment sculptés vous maintiennent confortablement en place. Le tableau de bord aligne une instrumentation complète, visuellement intéressante et facile à consulter, de même que des commandes disposées en toute logique.

Malgré la voix caverneuse que font entendre les échappements du ralenti à l'atteinte de la zone rouge, cette 7e génération est de loin la plus civilisée, la plus agréable et la plus facile à conduire (une autre critique à ajouter au répertoire de ses détracteurs?). Solidement ancrée au sol, la Corvette est incroyablement stable grâce à une aérodynamique très poussée. Attention cependant au déflecteur avant. Celui-ci mange toute une raclée à la moindre ondulation du terrain.

Précis, le châssis de la Corvette demande tout de même un temps d'adaptation. Long et lourd museau, large croupe bien posée au sol, la Corvette peut faire peur entre des mains inexpérimentées. Mais elle se laisse aussi apprivoiser pour peu que l'on observe son mode d'emploi. Jamais à bout de souffle, le moteur V8 pousse et pousse encore. Ça pétarade, ça chante, ça ronronne et on en prend plein les tympans à chaque accélération. Pour peu que vous passiez dans un tunnel au moment de mettre les gaz, c'est le bonheur assuré.

Cette 7e génération démontre la fabuleuse somme de passion, d'acharnement et de talent de son équipe de concepteurs. Ces derniers ont réalisé une voiture sport remarquablement complète et raffinée, qui offre sans doute le meilleur rapport qualité/prix/performances que l'on puisse trouver actuellement sur cette planète. Rien de moins.

On aime

> Rapport prix/performances

> Aérodynamique soignée

> Habitacle plus valorisant

On aime moins

> Image toujours à refaire

> Absence de rangements

> Encombrement important




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer