Essai routier du Chevrolet Silverado 1500 : la manière traditionnelle

Le Chevrolet Silverado 2016... (Toutes les photos : GM)

Agrandir

Le Chevrolet Silverado 2016

Toutes les photos : GM

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René
La Presse

Le Ford F-150 a fait grand bruit lorsque sa dernière cuvée, lancée en 2015, s'est vu attribuer une carrosserie entièrement en aluminium. Une petite révolution dans une catégorie qui carbure à l'économie d'échelle et garde jalousement intactes ses traditions. De son côté, le RAM 1500 a intégré un V6 turbodiesel dans sa gamme, le moteur le moins gourmand du segment. Que fait General Motors en riposte ? Privilégier une progression tout en douceur avec ses Silverado et Sierra.

Son design

Chevrolet plonge manifestement ici dans des références qui remontent aux années 80. Redessinée pour l'année modèle 2016, la calandre du Silverado mise un peu moins sur son aspect horizontal qu'avant en débordant sur le pare-chocs. GM se distingue de Ford et de RAM ici en intégrant les phares à la calandre. Le design est probablement moins expressif que celui de ses concurrents américains, mais cette subtilité n'est pas pour autant entièrement édulcorée. C'est une camionnette pleine grandeur après tout, avec des accents de chrome placés à divers endroits et des dimensions tout aussi imposantes que celles des rivaux.

À bord

Chevrolet conjugue encore ici le passé au présent. On retrouve donc un bon vieux levier de transmission placé sur la colonne de direction. Une chose qui peut paraître anachronique, mais qui permet de dégager la console centrale. La qualité de finition est bonne, tout comme celle des matériaux, mais pour l'aspect esthétique, c'est encore beaucoup trop massif et clinquant. Pas aussi volumineux que ceux du F-150, les espaces de rangement sont tout de même positionnés à des endroits stratégiques. Bien que généreux, le volume général de l'habitacle est en retrait par rapport à la concurrence américaine.

Le Ford F-150 a fait grand bruit lorsque sa dernière cuvée, lancée en... (Evox) - image 4.0

Agrandir

Evox

Sous le capot

Trois motorisations sont proposées avec le Silverado, un V6 de 4,3 L et deux V8 de 5,3 L et 6,2 L. C'est le moteur de milieu de gamme, soit le 5,3 L, qui anime la version essayée. Nouvellement outillé d'une transmission automatique à huit rapports, il est d'une extrême douceur et ronronne discrètement. Lorsqu'il est muni d'un rapport final de pont de 3,42, il accélère avec assurance sans que le régime soit trop élevé sur l'autoroute. Ce moteur à culbuteurs peut en outre fonctionner sur quatre cylindres à vitesse de croisière, chose qui se produit toutefois rarement. Sa consommation se situe dans la moyenne basse des V8 du segment.

Derrière le volant

Côté comportement routier, ce Silverado n'a certainement pas l'aplomb d'un RAM 1500, mais compose tout de même assez bien avec les aspérités de la route, même avec la suspension du groupe hors route Z71. Le train arrière reste plutôt bondissant, un tempérament pas particulièrement problématique pour une camionnette qui est induit par sa suspension à lames. Sur cet aspect, il paraît d'ailleurs plus neutre que le F-150. D'autre part, malgré une très bonne insonorisation concernant les bruits du train roulant, des bruits éoliens assez agaçants s'introduisent dans l'habitacle. Pour ce qui est du freinage, il est puissant, mais bénéficierait d'une pédale moins ferme.


Les technologies embarquées

Le Silverado peut être pourvu du système d'infodivertissement Chevrolet MyLink mis à jour avec l'intégration des applications Apple CarPlay et Android Auto. Il offre également une connexion internet indépendante 4G LTE. Bien qu'assez moderne dans sa présentation, le système n'est malheureusement pas à point quant à son caractère intuitif. On trébuche fréquemment en naviguant dans les menus, tentant de trouver la fonction qu'on recherche. Pour ce qui est de la sonorité, le système Bose est d'une grande clarté autant dans les hautes que les basses fréquences. Fallait-il vraiment s'attendre à moins de cet illustre fabricant ?


Verdict

Sans qu'on puisse le qualifier de premier de classe, le Silverado est un honnête travailleur disposant d'excellentes mécaniques. Sa capacité de remorquage maximale se situe également loin devant celle du RAM 1500 et à égalité avec elle du F-150 lorsque celui-ci est mû par le V6 3,5 L EcoBoost. Malgré les qualités d'ensemble, la fiabilité semble problématique selon Consumer Reports, chose qui ne semble pas être le cas pour le Ford F-150. Bref, un produit ayant une approche plutôt conservatrice qui mériterait d'être mise à jour.

Fiche technique

Version à l'essai : 1500 LTZ cabine Crew

Prix (avec options et transport) : 67 870 $

Moteur : V8 ACC 5,3 L

Puissance : 355 ch à 5600 tr/min

Couple : 383 lb-pi à 4100 tr/min

Transmission : automatique à huit rapports

Architecture motrice : moteur longitudinal avant, quatre roues motrices

Consommation (ÉnerGuide) : 13,8 L/100 km

Concurrents directs : Ford F-150, GMC Sierra, Nissan Titan, RAM 1500, Toyota Tundra

Du nouveau en 2016 ? : Calandre redessinée, nouveaux phares et feux arrière, système d'infodivertissement retouché.

Pour en savoir plus : http://fr.chevrolet.ca/

En bref

Boîte arrière

La boîte arrière du Silverado est proposée en trois versions différentes de 5 pi 8 po, 6 pi 6 po et 8 pi, offertes selon le type de cabine choisie.

Hors-route

Version légère du F-150 Raptor, le groupe d'options Z71 incorpore des plaques de protection sous le châssis, des amortisseurs monotubes réglés pour le mandat ainsi qu'un différentiel autobloquant.

Pour éviter une collision

Comme plusieurs produits GM, le Silverado peut être doté de capteurs placés en avant et en arrière indiquant si une collision est imminente avec un objet au moyen de vibrations dans le siège du conducteur.

Pour mieux voir

Sur les versions LTZ et High Country, le Silverado est proposé avec des phares agrémentés de colliers de diodes ainsi que des phares antibrouillards avec diodes pour mieux voir et mieux utiliser l'énergie.

Marche-pied électrique

Comme chez les concurrents, le Silverado peut être agrémenté d'un marchepied électrique qui se rétracte une fois que les passagers sont à bord.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer