article:4634506:article

Risque d'incendie pour les Challenger 2013 à moteur V6

Chrysler a intimé aux propriétaires de ces Challenger dotée d'un moteur  V6 de ne pas les conduire ni les stationner dans le garage ou près de la  maison.

Agrandir

Chrysler a intimé aux propriétaires de ces Challenger dotée d'un moteur V6 de ne pas les conduire ni les stationner dans le garage ou près de la maison.

Photo fournie par Dodge

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Denis Arcand | La Presse

Publié le 25 mars 2013 | Mise à jour le 8 avril 2013 à 12h49

Des employés bricoleurs de l'usine d'assemblage Chrysler, à Brampton, en Ontario, pensaient bien faire quand ils ont tenté de réparer eux-mêmes un arrivage de composantes électriques défectueuses destinées à la version V6 de la Challenger. La réparation-maison semblait fonctionner et ils ont mis la pièce modifiée dans des Challenger 2013 mues par des V6.

Mais la semaine dernière, Chrysler a émis un rappel pour les 4459 Challenger munies de la pièce électrique défectueuse que les employés croyaient avoir arrangée: il y a un risque que les voitures prennent feu. Fait beaucoup plus rare qu'un rappel, Chrysler a intimé aux propriétaires de ces Challenger dotée d'un moteur V6 de ne pas les conduire ni les stationner dans le garage ou près de la maison. Un faisceau de fils électriques peut surchauffer et causer un incendie. La compagnie dit être au fait de sept cas, dont aucun n'a causé de blessure.

La Challenger, une voiture sport genre muscle car, est le plus souvent achetée en version V8, mais ce plus gros moteur n'est pas touché par le rappel.

La compagnie a indiqué que le problème émane d'une seule livraison d'une composante électrique mal configurée, que Chrysler ne veut pas nommer (ce n'est pas nécessairement le groupe de fils pouvant surchauffer).

Publicité

C'est un petit rappel, particulièrement au Canada: seulement 50 Challenger vendues au Canada sont visées, a dit le responsable des communications de Chrysler Canada, Daniel Labre.

De plus, environ 2500 des 4459 Challenger V6 suspectes sont encore chez des concessionnaires. Cela s'explique par le fait que les Challenger V6 visées par le rappel ont toutes été assemblées en décembre et en janvier derniers, durant 8 semaines se terminant le 24 janvier 2013. C'est un temps de l'année où peu de gens achètent des Challenger et où les concessionnaires stockent en prévision du printemps.

La compagnie dit qu'elle contacte tous les propriétaires par téléphone et qu'elle leur prêtera une voiture durant le temps requis pour que leur Challenger soit réparée chez le concessionnaire.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Escape 2012: Rideau

Ford - Escape 2012: Rideau

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (4)
  • Hey c'pas grave Boss, r'gardes.. un ti peu de tape pi ça va marcher pareil!, Joe The CarBuilder
    On ne parle pas ici d'une piece défectueuse installé dans la chaîne.. on parle d'une modification volontaire d'une piece défectueuse pour sauver du cash... combien de ces petites bricoles c'est petits génies ont réalisées sur les bagnoles qu'ils assemblent? bonne chance les proprio de ces Kit Car...
  • Il y a normalement un processus d'approbation, tant du côté contrôle qualité que de l'ingénierie, lorsque des pièces sont modifiées sur des unités de production. On n'improvise pas sur une chaine de montage. Quelqu'un plus haut a pris la responsabilité de les laisser passer avec ces modifications, en se disant peut-être qu'on va remplacer la pièce lors de la prochaine inspection. Mais la vraie histoire on ne la saura jamais.
    @jeepman, ouais comme aussi certaines transmissions de honda, de mazda. Chaque marque a ses bébittes. Tant que ça ne met pas de vie en danger c'est pas grave, et si ça ne compromet pas la réputation du fabricant, ça ne sera pas couvert par la garantie. Il y a des avantages à acheter une voiture populaire à sa dernière année avant un renouvellement.
  • @ omni-tag, au moins, contrairement à d'autre qu'on ne nommera pas..hummff (totota) oups!
    Chrysler reconnait qu'il y a eu un problème avec une pièce, et n'attendent pas un recours collectif avant de reconnaître qu'il y a un problème, et de le réparé..
  • Frouffe !
    Comme ça les employés des usines de Chrysler sont des petits bricoleurs du dimanche ? Pire : On les laisse bricoler !!!

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer