Mustang mouche à feu

Ford souhaite mettre en vente une Mustang décapotable... (Photo fournie par Ford)

Agrandir

Ford souhaite mettre en vente une Mustang décapotable portant des enjolivures luminescentes dans la partie supérieure de la carrosserie, là où elle forme le contour de l'habitacle.

Photo fournie par Ford

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Denis Arcand
La Presse

Il y a des vers luisants, des mouches à feu, des poissons-lanternes, et peut-être un jour une Mustang auréolée. Ford a déposé le 25 juin une demande de brevet très inusitée qui fait se demander si ses ingénieurs regardent trop de documentaires sur les animaux bizarres qui émettent de la lumière.

La demande US 2015/0 175 060 A1 intitulée «Moulure luminescente de véhicule» montre une Mustang décapotable 2015 portant des enjolivures luminescentes dans la partie supérieure de la carrosserie, là où elle forme le contour de l'habitacle. Dans cette moulure sont cachées des diodes électroluminescentes projetant de la lumière sur des éléments de carrosserie revêtus d'une peinture ou d'une laque phosphorescente.

Le brevet montre une préoccupation pour générer de la lumière avec de l'électronique simple utilisant peu d'énergie.

Mais lisons la prose lyrique et évocatrice des rédacteurs techniques et des avocats spécialisés en droit de la propriété intellectuelle: «La moulure d'un véhicule est décrite dans ce qui suit. La moulure comprend un élément de carrosserie en porte-à-faux au-dessus du haut du panneau de carrosserie du véhicule. Un rail conducteur est disposé entre la moulure en porte-à-faux et la plaque de carrosserie, le rail conducteur comprenant une partie exposée configurée pour s'illuminer en réponse à l'excitation de la lumière. Au moins une source lumineuse est disposée dans le rail conducteur et est configurée pour émettre de la lumière pour exciter la portion exposée» de la carrosserie.

Elle luit dans la nuit

Bref, il y a des ampoules qui font un grand collier autour de l'habitacle et qui sont dirigées vers le bas (la carrosserie). Elles sont cachées derrière une moulure par une courte tôle façonnée comme un couvercle. Ces DEL invisibles à l'observateur dirigent leur lumière sur la carrosserie recouverte d'un enduit phosphorescent et font luire la Mustang dans la nuit.

C'est intrigant, mais il sera intéressant de voir comment les autorités routières américaines réagiront: la réglementation sur l'illumination extérieure nocturne (phares et feux de signalisation et feux de freinage) recherche l'uniformisation et la standardisation, pour réduire les risques de confusion dans la noirceur. C'est un système qui ne récompense pas l'expression artistique.

Publicité

Les hauts fonctionnaires du département des Transports sont des gens très conservateurs qui risquent de passer ce système à la trappe.

Il n'y pas grand risque de confondre une auto phosphorescente avec un feu de freinage, mais les autorités routières pourraient décider qu'il y a déjà assez de distractions au volant comme ça et qu'il n'est pas nécessaire d'ajouter sur les routes des Mustang qui ont l'air du Vaisseau fantôme.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer