Salon de Détroit : Ford ressuscite le Bronco et le Ranger

Pour bien des nord-américains, le nom «Bronco» fait... (Photo : AP)

Agrandir

Pour bien des nord-américains, le nom «Bronco» fait tout de suite penser à celui d'O.J. Simpson. Ford va faire renaître ce véhicule qui pourrait enlever des parts de marché aux Jeep Wrangler, Compass et Patriot.

Photo : AP

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Agence France-Presse

Ford a annoncé lundi à Détroit la relance de la production de deux véhicules mythiques qui seront produits aux États-Unis pour remplacer la Ford Focus dont la fabrication va être délocalisée au Mexique.

Depuis l'abandon du Bronco, en 1996, Ford a... - image 1.0

Agrandir

Depuis l'abandon du Bronco, en 1996, Ford a plus d'une fois pensé à le faire renaître. On voit ici un prototype de Bronco présenté au Salon de l'auto de Détroit en 2004. Le patron du design, à l'époque) Jay Miles avait présenté le concept le 4 janvier 2004. Photo: AFP

La marque à l'ovale bleu va reprendre la production du SUV Bronco et de la camionnette à plateau (pickup) Ranger, a détaillé son PDG Mark Fields lors d'une conférence de presse au premier jour du salon automobile.

3000 emplois préservés

Les deux véhicules seront assemblés dans son usine de Wayne (au Michigan), ce qui permettra de préserver 3000 emplois menacés par le départ des citadines, dont la Ford Focus.

C'est la deuxième grosse annonce en une semaine de Ford pour créer ou préserver des emplois aux Etats-Unis. Et ce depuis que le président élu Donald Trump a menacé de taxer lourdement les importations mexicaines afin d'obliger les grands constructeurs présents aux États-Unis à freiner leurs délocalisations.

Le deuxième groupe automobile américain a annoncé la semaine dernière renoncer à un investissement de 1,6 milliard de dollars au Mexique pour investir quasiment la moitié de cette somme aux États-Unis et y créer 700 emplois.

Trump content

Donald Trump a applaudi cette décision lundi, écrivant sur son compte twitter: «Merci à Ford et à Fiat» Chrysler, qui a également annoncé dimanche rapatrier aux États-Unis la production d'un pickup de la marque Ram actuellement en cours au Mexique et créer 2000 emplois.

Le Ford Ranger, un pick-up intermédiaire actuellement vendu dans certains marchés étrangers, devrait être de nouveau commercialisée aux États-unis à partir de 2019.

Quant au Bronco, lancée en 1966 et dont la production américaine s'était arrêtée en 1996, il sera vendu à compter de 2020, a détaillé Ford. Le constructeur a confirmé en outre le début des tests sur les routes européennes de ses voitures autonomes cette année, en l'occurrence en Allemagne.

Le groupe teste actuellement des taxis hybrides dans différentes grandes villes américaines.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer