Ford abandonne son hybride C-Max

Basé sur le châssis de la Focus et... (Photo fournie par Ford)

Agrandir

Basé sur le châssis de la Focus et proposé uniquement en version hybride pour l'année-modèle 2018, le multisegment Ford C-Max n'aura fait que passer.

Photo fournie par Ford

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Charles René
La Presse

Réponse directe à la Toyota Prius V, le multisegment hybride Ford C-Max n'aura fait que passer. Le constructeur américain a confirmé qu'il abandonnait le modèle cinq ans à peine après sa naissance.

La concurrente du C-Max, la Prius V, quittera... - image 1.0

Agrandir

La concurrente du C-Max, la Prius V, quittera aussi le marché américain, mais demeurera en vente au Canada. Photo : Toyota

Sa production s'achèvera officiellement au milieu de l'année 2018. Basé sur le châssis de la Focus et proposé uniquement en version hybride pour l'année-modèle 2018 (l'hybride rechargeable a été largué), il n'a jamais réellement pu atteindre un volume de vente satisfaisant durant sa courte carrière, montrant un creux de 721 exemplaires écoulés au Canada en 2015. Jim Hackett, le nouveau PDG de Ford, avait présenté en octobre les grandes lignes de ses orientations, mettant l'accent sur la réduction des coûts et l'électrification de 13 modèles. Le C-Max devrait donc logiquement être remplacé par un produit plus moderne.

La concurrente de la C-Max n'a pas non plus trouvé de clientèle : Toyota a aussi annoncé qu'elle cessera aussi de vendre la Prius V aux États-Unis. Par contre, cette hybride demeurera sur le marché canadien pour au moins une autre année-modèle.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2018

Jeep - Cherokee 2018

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer