GM va tester des voitures électriques autonomes sur la neige

  • Des Bolt tout électriques comme celle-ci vont être testées cet hiver au Michigan, un État presque aussi nordique que le Sud du Québec et souvent aussi froid. Cette photo a été prise dans le garage de Cruise Automation, une start-up de San Francisco récemment achetée par GM pour son expertise en conduite autonome. (Photo : Cruise Automation)

    Plein écran

    Des Bolt tout électriques comme celle-ci vont être testées cet hiver au Michigan, un État presque aussi nordique que le Sud du Québec et souvent aussi froid. Cette photo a été prise dans le garage de Cruise Automation, une start-up de San Francisco récemment achetée par GM pour son expertise en conduite autonome.

    Photo : Cruise Automation

  • 1 / 5
  •  (Photo : Cruise Automation)

    Plein écran

    Photo : Cruise Automation

  • 2 / 5
  • Les Bolt autonomes circulent depuis la fin 2015 dans les chemins privés du Warren Tech Center de GM, à 30 km au nord de Detroit. (Photo : General Motors)

    Plein écran

    Les Bolt autonomes circulent depuis la fin 2015 dans les chemins privés du Warren Tech Center de GM, à 30 km au nord de Detroit.

    Photo : General Motors

  • 3 / 5
  • Les Bolt autonomes circulent depuis la fin 2015 dans les chemins privés du Warren Tech Center de GM, à 30 km au nord de Detroit. (Photo : General Motors)

    Plein écran

    Les Bolt autonomes circulent depuis la fin 2015 dans les chemins privés du Warren Tech Center de GM, à 30 km au nord de Detroit.

    Photo : General Motors

  • 4 / 5
  • Les Bolt autonomes circulent depuis la fin 2015 dans les chemins privés du Warren Tech Center de GM, à 30 km au nord de Detroit. (Photo : General Motors)

    Plein écran

    Les Bolt autonomes circulent depuis la fin 2015 dans les chemins privés du Warren Tech Center de GM, à 30 km au nord de Detroit.

    Photo : General Motors

  • 5 / 5

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

D'après AFP

General Motors va accélérer le développement de ses voitures autonomes en testant des Chevrolet Bolt équipées de cette technologie en conditions hivernales au Michigan.
Et ce n'est pas un hasard si GM a choisi la Bolt pour ces tests : cette voiture tout récemment lancée est son arme anti-Tesla.

Photo : Cruise Automation... - image 1.0

Agrandir

Photo : Cruise Automation

Le premier groupe automobile américain va commencer ces test début 2017 dans les différentes conditions hivernales autour de Detroit, où se trouve son siège social.

La flotte de Chevrolet Bolt qui va être utilisée sera équipée de radars, de caméras, de capteurs et autres logiciels conçus pour s'assurer que le système est sûr et fiable, affirme GM.

Le constructeur automobile s'était contenté jusqu'ici de tester des voitures autonomes dans les chemins privés de son campus de Warren (à 30 km au nord de Detroit) et effectuait également des tests sur les routes ensoleillées de la Californie, en particulier à San Francisco et à Scottsdale. Environ 40 Chevrolet Bolt électriques équipées de la technologie autonome avaient été mises sur les routes depuis juin dernier.

Tests dans des conditions similaires à celles du Québec

Les tests dans des conditions hivernales est un nouveau signe de la détermination de GM à concurrencer Tesla dans son pré carré de l'électrique et de l'innovation.

Le groupe a commencé à commercialiser mardi la Chevrolet Bolt,  première voiture 100% électrique produite en série aux États-unis, soit un an avant le lancement prévu du Modèle 3 de Tesla  sur ce segment du milieu de gamme.

GM entend désormais anticiper l'étape suivante avec l'autonomie, alors que le Modèle 3 lui-même sera vendu dès ses débuts fin 2017 avec la technologie autonome.

«Nous allons donner aux consommateurs une expérience unique lorsqu'ils vont utiliser la technologie autonome.»

Mary Barra
PDG de General Motors

Elle a souligné que GM allait se baser sur sa «connaissance approfondie des voitures pour garantir la sécurité et la fiabilité» de ses véhicules sans chauffeur.

Cette remarque fait indirectement référence à Tesla, créée en 2003 et dont le système d'assistance à la conduite Autopilot installé actuellement sur ces deux modèles de haut de gamme n'a pas fonctionné dans certains cas entraînant des accidents, dont un mortel en Floride au printemps dernier.

Autopilot fait l'objet d'enquêtes de régulateurs dans plusieurs pays.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer