| Commenter Commentaires (9)

La Fit rafraîchie pour suivre la cadence

La nouvelle Fit dégage une image plus masculine.... (Photo Stan Honda, AFP)

Agrandir

La nouvelle Fit dégage une image plus masculine.

Photo Stan Honda, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Charles René
La Presse

La Honda Fit n'a pas été retouchée depuis 2009, une éternité dans un segment où les coréennes, outillées des dernières technologies, donnent le ton. Le constructeur n'a cependant pas délaissé l'important et lucratif pan de marché qu'est celui des sous-compactes. Il a présenté à Detroit une version bien rafraîchie de sa Fit, une mise à jour qui affute ses atouts.

Honda a tout récemment bouclé sa 16e année de règne sans partage chez les compactes au Canada avec sa Civic. La donne est toutefois différente chez les sous-compactes, dont le sommet des ventes est partagé entre la Hyundai Accent et la Kia Rio. Cette nouvelle génération de Fit, la troisième depuis son introduction en 2007, revoit évidemment son «maquillage». Avec une calandre en un bloc, englobant les phares, elle affiche une image plus masculine. Ses feux arrière, également plus anguleux et se prolongeant sur le cadre de la glace arrière, permettent également d'en rafraîchir la présentation, dont l'assemblage sera dorénavant confié à une usine mexicaine.

Sous l'enrobage s'étire un empattement légèrement plus long de 31 mm conjugué avec une carrosserie plus courte de 41 mm, ce qui diminue les sections laissées en porte-à-faux. Un petit 7 mm de largeur est ajouté et les éléments suspenseurs ont également été révisés pour assurer une voiture plus stable, plus dynamique. Elle est également plus spacieuse avec 138 litres supplémentaires pour l'habitacle, qui est aussi refondu et composé de matériaux de meilleure qualité, promet Honda.

Aussi pratique soit-elle, une sous-compacte n'est réellement alléchante que si sa motorisation est frugale. C'est le nerf de la guerre. La marque a donc doté sa protégée d'un nouveau moteur à injection directe. Si sa cylindrée est identique à celle de son prédécesseur (1,5 L), ce quatre-cylindres propose 13 chevaux supplémentaires (130 ch) et plus de souplesse à bas régime avec un couple de 114 lb-pi. Deux boîtes sont au menu, une manuelle traditionnelle à six rapports et une transmission à variation continue. Le résultat: une consommation estimée avec l'automatique de 6,5 litres/100 km en cycle américain, de prime abord légèrement élevée.

Honda commencera sa production en février. Nous aurons d'ici là une idée de son prix et de l'équipement offert.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2018

Jeep - Cherokee 2018

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer