Coussins gonflables: Honda rappelle 2,5 millions de véhicules

Le constructeur automobile japonais Honda rappelle 2,23 millions de voitures... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES AFP

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Agence France-Presse
WASHINGTON

Le constructeur automobile japonais Honda rappelle 2,23 millions de voitures équipées de coussins gonflables potentiellement défectueux aux États-Unis, nouvel épisode du scandale des coussins gonflables Takata. Au Canada, 266 000 véhicules sont concernés par ce rappel.

Le rappel de Honda a été publié mercredi sur le site web de l'autorité fédérale américaine chargée de la sécurité routière (NHTSA) et concerne des modèles immatriculés à partir de 2005 et jusqu'à 2016.

«Les véhicules concernés sont équipés de coussins gonflables conducteurs frontaux à deux seuils de déploiement susceptibles de laisser pénétrer de la moisissure qui pourrait provoquer l'éclatement du gonfleur», est-il précisé sur la notice de rappel.

«En cas de collision provoquant le déploiement coussin gonflable frontal du conducteur, le gonfleur pourrait se rompre et projeter des morceaux de métal sur le conducteur ou d'autres passagers, avec pour conséquence la mort ou des blessures graves».

Les documents du rappel soulignent que les véhicules concernés sont tous équipés de coussins gonflables fabriqués par l'équipementier japonais Takata, au coeur d'un vaste scandale international en raison de ses gonfleurs d'airbags susceptibles d'exploser même en cas de collision mineure.

Honda va prévenir les propriétaires des véhicules et assurer un remplacement gratuit des équipements défectueux.

Ces explosions de coussins gonflables auraient provoqué au moins dix décès dans des accidents de la route, mais aussi causé de nombreuses blessures. Ce problème a causé le rappel de 50 millions de véhicules de différentes marques dans le monde l'an dernier.

Publicité

Il a particulièrement affecté le groupe Honda, qui était le premier client de Takata. Le constructeur automobile japonais a dû rappeler à lui seul 24,5 millions de gonfleurs depuis le début de la crise et neuf des dix accidents mortels ont eu lieu dans des véhicules de marque Honda.

Honda, comme ses compatriotes Nissan et Toyota, se sont récemment désolidarisés de Takata pour privilégier d'autres fournisseurs.

Véhicules touchés par le rappel au Canada

  • Acura RL (2005-2012)
  • Honda CR-V (2007-2011)
  • Acura RDX (2007-2015)
  • Honda Ridgeline (2007-2014)
  • Honda Fit (2009-2014)
  • Acura TL (2009-2014)
  • Honda Insight (2010-2012)
  • Acura ZDX (2010-2013)
  • Honda CR-Z (2011-2015)
  • Acura ILX (2013- premiers modèles assemblés en 2016) 

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer