Essai routier Honda Accord hybride 2017: la version la plus pertinente?

  • Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur ()

    Plein écran

    Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur

  • 1 / 10
  • Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur ()

    Plein écran

    Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur

  • 2 / 10
  • Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur ()

    Plein écran

    Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur

  • 3 / 10
  • Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur ()

    Plein écran

    Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur

  • 4 / 10
  • Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur ()

    Plein écran

    Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur

  • 5 / 10
  • Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur ()

    Plein écran

    Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur

  • 6 / 10
  • Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur ()

    Plein écran

    Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur

  • 7 / 10
  • Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur ()

    Plein écran

    Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur

  • 8 / 10
  • Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur ()

    Plein écran

    Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur

  • 9 / 10
  • Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur ()

    Plein écran

    Essai routier Honda Accord hybride 2017. Photo fournie par le constructeur

  • 10 / 10

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René
La Presse

Honda a résolument l'intention de redevenir le foyer créatif qu'il a déjà été, celui qui planchait sur des voitures expressives sans perdre de vue l'importance de l'efficience énergétique de ses moulins, un défi technique formidable. Les multiples variantes récemment promises de la Civic en témoignent, tout comme l'introduction, cette année au Canada, de la compacte Clarity en version hybride rechargeable. Malgré sa présentation relativement banale, l'Accord hybride 2017 incarne, elle aussi, une partie de ce renouveau.

Son design

Alors que bien des concurrentes agrémentent leurs designs d'attributs associés aux coupés, l'Accord n'en a que faire. Redessinée avec des éléments tirés du restylage de 2016 des livrées à essence, l'Accord hybride se cantonne dans un certain conservatisme ; pour l'originalité, on repassera. Honda décrit sa partie avant comme étant « plus sportive ». Cette expression, immensément générique, se traduit concrètement par un bouclier entièrement remodelé surmonté d'une large bande de faux chrome un peu suranné. Les phares, à diodes de série, sont également un peu plus fins. L'arrière présente en outre un porte-à-faux assez haut, ce qui crée une impression de vide sous le pare-chocs.

À bord

On prend facilement place à bord de cette Accord pour découvrir un habitacle presque en tous points semblable aux versions à essence. Bien qu'un peu fade avec ses coloris foncés, la planche de bord est solidement assemblée avec des matières de qualité souvent souples au toucher. Les commandes sont également placées de manière logique autant sur le volant que sur la nacelle centrale, pour éviter que le conducteur ne soit trop absorbé par les manipulations. Côté espace, cette Accord constitue encore l'une des meilleures options de sa catégorie,peu importe où l'on prend place. On doit cependant négocier, dans le cas de la version hybride, avec un coffre plus petit (382 L).

Sous le capot

L'Accord hybride fait un retour en 2017 après une pause d'un an. Son nouveau moteur hybride est constitué d'un quatre-cylindres de 2 L appuyé par deux moteurs électriques. Sur le plan du rendement énergétique, elle devient l'intermédiaire la plus frugale sur le marché (excluant les hybrides rechargeables), sans faire l'impasse sur la puissance (212 ch). Ce groupe hybride n'est malgré tout pas sans défaut. Le quatre-cylindres intervient bruyamment en accélération, guidé par une boîte CVT pas entièrement à point. La conjugaison des moteurs électrique tracteur et thermique n'est aussi pas parfaitement fluide, montrant parfois une impression de gain et de coupe de puissance.

Derrière le volant

En ce qui concerne son volet dynamique, l'Accord hybride constitue une belle surprise. Non pas qu'elle soit une réelle sportive, mais on sent que Honda a consacré du temps à la mise au point de son châssis. Cela débouche sur un compromis pertinent entre confort et agrément de conduite. La direction est précise, ne présentant pas de réel vide, et plutôt légère, un réglage qu'affectionne le constructeur. Bien que plus lourde que les livrées à essence, la variante hybride contient bien le roulis sans empiéter sur le confort. La vocation routière de l'Accord est ainsi conservée, mais le couple obtenu du moteur hybride est aussi apprécié en conduite urbaine.

Technologies embarquées

Comme toute berline intermédiaire moderne, l'Accord hybride est proposée avec l'attirail technologique usuel, à savoir un système d'infodivertissement permettant l'amarrage avec les applications Apple CarPlay et Android Auto. Il faut curieusement passer à la livrée Touring pour pouvoir bénéficier de la radio satellite. Cette dernière dispose également d'un GPS, mais pas d'une chaîne audio de meilleure qualité que l'hybride de base. Cette structure des options, plutôt rigide, risque malheureusement d'en rebuter quelques-uns. Pour ce qui est de l'intuitivité, le système d'infodivertissement, placé sur deux écrans, n'est en outre pas toujours agréable à manipuler, en raison de sa lenteur et du design des menus.

Le verdict

Honda a réussi un bel exercice avec cette Accord en parvenant à maintenir une consommation de carburant sous les 6 L/100 km en conditions hivernales sans sacrifier la souplesse. Il faut toutefois accepter d'être assailli à la moindre forte accélération par le cri pas trop raffiné du quatre-cylindres. Le constructeur a également privilégié une structure de modèles rigide se résumant en deux livrées dont les options ne sont pas réellement malléables. Hormis ces irritants, cette Accord hybride se révèle un excellent choix, pas réellement passionnant, j'en conviens, mais un ensemble assez complet et compétitif, surtout si vous optez pour la version hybride de base.

La Accord hybride en bref

Présentation

Outre les badges « hybrid » placés sur les ailes avant et sur le coffre arrière, la version hybride de l'Accord se reconnaît par le dessin de ses jantes (17 po) et ses diodes de phares bleues.

Système hybride

En plus du moteur thermique, le système hybride est composé d'un moteur-générateur servant de démarreur et à transformer l'énergie cinétique pour recharger la batterie, et d'un autre moteur électrique appuyant le moteur thermique.

Coffre

Avec son coffre de 382 L, l'Accord hybride a le compartiment le plus généreux chez les intermédiaires hybrides, très légèrement devant la Sonata hybride (380 L).

Phares automatiques

Comme bien des voitures de luxe, l'Accord Touring est proposée avec un système qui met automatiquement en fonction les phares à haute intensité lorsqu'il ne détecte pas de circulation à contresens.

Batterie

Placée derrière la banquette arrière, la batterie au lithium-ion de 1,3 kWh paraît très petite devant les batteries des véhicules électriques, mais se fait constamment recharger par le moteur thermique ainsi qu'au freinage.

Fiche technique

Version à l'essai : hybride Touring

Prix (avec options) : 39 110$

Moteur : L4 DACT 2 L + moteur-générateur électrique + moteur électrique

Puissance (totale du système) : 212 ch

Couple : 129 lb-pi à 4000 tr/min (moteur à essence); 232 lb-pi de 0 à 2000 tr/min (moteur électrique)

Transmission : Automatique à variation continue (CVT)

Architecture motrice : Moteur hybride avant transversal, traction

Consommation (ÉnerGuide) : 5 L/100 km

Concurrentes directes : Chevrolet Malibu hybride, Ford Fusion hybride, Hyundai Sonata hybride, Kia Optima hybride, Toyota Camry hybride

Du nouveau en 2017 ? : Retour de la version hybride

Pour en savoir plus : www.honda.ca

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer