| Commenter Commentaires (9)

Combien de vaches sacrifiées sur l'autel du luxe?

Les dirigeants de Hyundai ont-ils lu la biographie de Lee Iaccoca? Le... (Photo fournie par Hyundai)

Agrandir

Photo fournie par Hyundai

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Arcand
La Presse

Les dirigeants de Hyundai ont-ils lu la biographie de Lee Iaccoca? Le constructeur coréen a dévoilé, au Salon de l'auto de New York, l'Equus 2014, avec laquelle il espère augmenter sa part de marché nord-américain dans le segment de luxe.

L'Equus avait déjà une bonne réputation de qualité et de tenue de route, mais son intérieur était jugé trop pauvre pour satisfaire le goût de luxe de la clientèle visée.

Hyundai s'est adapté en suivant un précepte d'Iaccoca, ancien patron de Ford et de Chrysler, à qui on attribue une citation célèbre sur ce qui fait vraiment vendre une voiture.

Durant une réunion sur un modèle haut de gamme, au cours de laquelle la technique prenait trop de place à son goût, Iaccoca aurait interrompu un échange entre ingénieurs en disant: «On s'en fout, de ces données techniques, mettez-moi plein de cuir là-dedans, les acheteurs aiment l'odeur!»

Justement, l'Equus 2014 est pleine de cuir. Ils ont mis du cuir sur les sièges, sur le tableau de bord, sur les contreportes et sur tous les accoudoirs. En plus, la garniture du toit est en vrai suède.

Malgré son nom, pas de cuir de cheval dans l'Equus; c'est du cuir de vache.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer