article:4704884:article

Une transmission intégrale pour la Genesis

Avant-goût de la Hyundai Genesis berline 2015 qui sera présentée à Detroit en janvier prochain.

Agrandir

Avant-goût de la Hyundai Genesis berline 2015 qui sera présentée à Detroit en janvier prochain.

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René | La Presse

Publié le 29 octobre 2013 | Mise à jour le 29 octobre 2013 à 10h49

On pourrait l'appeler le beau risque de Hyundai. Dès ses débuts en 2009, la Genesis berline portait sur ses épaules le lourd mandat de représenter la sud-coréenne sur le terrain de jeu des grandes berlines de luxe. Le pari était risqué, très risqué, mais pouvait rapporter gros, à tout le moins sur le plan de l'image de marque. Sa faiblesse majeure résidait néanmoins du côté de son architecture, uniquement à propulsion.

Hyundai corrigera le tir pour la deuxième génération de sa grande berline. L'acheteur pourra commander le modèle avec un tout nouveau système de transmission intégrale, le HTRAC.

En prélude d'un dévoilement pour le marché coréen, Hyundai s'est fait peu loquace concernant les spécifications techniques du système. Le constructeur s'est limité à dire qu'il distribue de manière électronique le couple entre les essieux avant et arrière, une technologie utilisée par les concurrentes. Comme il est coutume dans le segment, il devrait privilégier le train arrière en conduite normale pour pimenter la sauce.

Hyundai a évidemment spécifié que la technologie a été mise au point sur piste, essentiellement sur le circuit de F1 de Yeongam situé à 370 km de Séoul et sur le «monstre vert», le Nürburgring Nordschleife où le manufacturier a nouvellement pignon sur rue. L'Equus, le porte-étendard de la marque, devrait par ailleurs bénéficier de l'arrivée de cette technologie.

La Genesis, deuxième du nom, sera dévoilée à Detroit en janvier.

Elle cherchera à freiner la baisse des ventes qui se situe présentement à 18% au Canada depuis le début de l'année.

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (6)
  • Ça serait intéressant qu'ils utilisent des moteurs électriques pour activer les roues avant, un peu comme le eAAM qu'American Axle . Plus léger que des différentiel et surtout, ça se débranche complètement pour éviter toute perte de friction lorsque le système n'est pas requis.
  • Qu' ils enlourdissent la grosse minoune de luxe d'un integral, cest normal. J'espere juste qu'ils auront pas la mauvaise idee de le faire sur le coupe.
  • Le pari est effectivement énorme car dans le segment des grandes berlines de luxe ou l'image et le nom fait foi de tout. Lexus qui a un excellent produit a pris un tout fou a s'y implanter, Accura traine de la patte et pour Infiniti pas certain. MB, Audi et BMW ont encore le haut du pavé et sont encore les voitures de choix pour ceux qui recherches à démontrer leurs statut social.
  • @weeb0
    Et la MAzda 6 s'était inspiré des Mitsubishi ... qui s'était inspiré de ...
    Je crois que la Edsel des années 50 avait une calandre dans ce style-là.
    La roue tourne ...
  • Hyundai (kia) est très dynamique. C'est rendu que les japonaises copies Hyundai...
    http://static.cargurus.com/images/site/2009/07/07/23/56/2009-hyundai-genesis-3.8l-pic-34669.jpeg
    .
    http://www.automotivemagz.com/wp-content/uploads/2013/03/Honda-Accord-2013.jpg
    Il y a bien encore un petit doute pour ceux qui ont connu les début. Mais d'ici 10 ans, tout ça sera du passé oublié.
    Un peu comme les électros, les automobiles prennent beaucoup de place, la Corée est très sérieuse.
  • Je me trompe mais je remarque que la calandre et une partie du pare choc est fortement inspiré de la mazda 6 ?

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer