article:4719261:article

Hyundai rénove sa Genesis berline

La présente Genesis berline a un problème d'identité. Hyundai passe par le style pour bien camper cette refonte.

Agrandir

La présente Genesis berline a un problème d'identité. Hyundai passe par le style pour bien camper cette refonte.

Photo fournie par Hyundai

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René | La Presse

Publié le 10 décembre 2013 | Mise à jour le 10 décembre 2013 à 06h00

De profil, on croirait voir une Infiniti Q70 avec un renflement d'ailes arrière bien prononcé.

De profil, on croirait voir une Infiniti Q70 avec un renflement d'ailes arrière bien prononcé.

Photo fournie par Hyundai

Agrandir

Nichant dans un segment en déclin, la Genesis berline n'a pas joui d'une grande popularité depuis son lancement en 2008. Ses ventes, qui n'ont jamais dépassé les 1200 unités annuelles au Canada, traduisent la puissance de la perception, un élément qui semble encore plomber ce symbole de la première incursion de Hyundai dans le luxe. Qu'à cela ne tienne, le constructeur coréen entend toujours l'offrir et espère lui donner un second souffle avec une mouture révisée pour percer le marché européen.

En plus de devoir se battre contre les idées préconçues sur Hyundai qui subsistent encore - mais beaucoup moins, il faut l'admettre -, cette Genesis berline a un problème d'identité. En plus de partager son nom avec un coupé ciblant une clientèle aux antipodes (Genesis coupe), elle doit également cohabiter avec une cousine plus luxueuse et plus chère (Equus) avec laquelle elle partage sa plateforme et sa mécanique de pointe. Cette nouvelle Genesis semble vouloir encore plus se distancier de cette dernière.

Hyundai passe évidemment par le style pour bien camper cette refonte. Sa carrosserie expose la deuxième phase du langage esthétique « sculpture fluide », un code adopté en 2010 par le constructeur avec les Tucson et Sonata redessinés.

Loin d'avoir la prétention de vouloir révolutionner le genre, cette Genesis berline jouera dorénavant son rôle avec tous le moins plus d'aplomb avec des bribes d'inspiration pigées chez les berlines de grand luxe. Sa calandre maintenant bien mise en évidence, un peu voire beaucoup à la manière d'une Mercedes Classe S, est bordées par des phares qui semblent avoir été déboulonnés d'une BMW Série 7. De profil, on croirait voir une Infiniti Q70 avec un renflement d'ailes arrière bien prononcé. Une synthèse bien maîtrisée donc, au détriment d'une réelle créativité.

L'intégrale à la rescousse

Comme cela a été annoncé il y a quelques semaines, la Genesis recevra l'apport d'un rouage intégral, une première pour cette voiture reposant sur une plateforme à propulsion. Baptisé HTRAC All-Wheel-Drive, il module le couple de manière électronique entre les essieux avant et arrière par l'entremise d'une boîte de transfert à embrayages multiples. Son comportement est réglable par le conducteur. Ainsi, en mode « Sport », la majorité du couple est envoyée vers l'arrière pour un tempérament plus joueur. À elle seule, cette option peut certainement faire augmenter son intérêt dans les pays nordiques, il va sans dire.

Hyundai affirme également avoir fait des retouches à la suspension, promise plus ferme pour mieux contenir le roulis et le tangage. Son châssis est également plus rigide avec une résistance à la flexion accrue de 14 % et résistance à la torsion augmentée de 40 %. Un système de servodirection à ratio variable permettra de faciliter les manoeuvres de stationnement à basse vitesse, un défaut souvent soulevé lorsqu'il est question de grosses berlines.

Publicité

Pour les moteurs, la version nord-américaine devrait conserver le duo de l'ancienne génération, à savoir un V6 de 3,8 L (333 ch) et le V8 de 5 L (429 ch), tous deux à injection directe et couplés à une transmission automatique à huit rapports.

Améliorée en théorie, cette Genesis berline est certes à première vue plus alléchante. Rien n'est cependant gagné, surtout dans un segment perdant des plumes chaque année. Hyundai Canada nous a confirmé que la version nord-américaine de cette Genesis sera dévoilée à Detroit en janvier.

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (13)
  • @francois_qc et vertignasse
    Apple comparativement a Samsung, a une machine Marketing bien huilée qui est capable de faire passer des vessies pour des lanternes (voir nombreuses "évolutions" des Iphones et Ipad).
    Pour ce qui est des voitures de luxe siglées Hyundai, c'est vrai que ça ne va pas ensemble.
    A choisir entre une BMW 335 et une Genesis il n'y a pas photo. J'irai vers la BMW 335, même si j'ai lu récemment que cette auto faisait partie de la liste des 10 voitures les plus souvent au garage pour réparations....
  • @ Vertignasse
    Pour les téléphones, je ne connais pas ça, vous avez certainement raison, je ne vous obstine pas.
    .
    Pour les perceptions des véhicules, fort probablement qu'au fil du temps ça va changer, ça a déjà changer si on compare aux années 80 quand Hyundai était arrivé avec les Pony et Stelar. Mais c'est long changer les perceptions.
    .
    Les japonaises faisaient rire d'elle à leurs arrivé dans les années 60 et 70, aujourd'hui elles ont généralement une très bonne image.
    .
    Pour les Coréennes et plus tard les chinoises ça va faire la même chose, probablement. On verra avec le temps.
  • @francois_qc
    Je sais qu'il s'agit ici de voitures et non de cellulaires, mais juste pour être clair: Les téléphones haut de gamme Samsung sont définitivement meilleurs que les téléphones Apple. Je n'ai pas le temps de le faire pour vous, mais vous n'avez qu'à consulter les fiches techniques pour le voir. Et pour ceux qui ne le savent pas, Apple achète à Samsung la majorité des composants de ses téléphones.
    Pour ce qui est du fameux « Les américains inventent et les asiatiques copient », c'est fini ça. Dumoins pour le Japon et la Corée. Au pire, on pourrait dire ça de la Chine maintenant. Si le cycle par lequel le Japon et la Corée sont passés se répète, il est donc réaliste de croire que dans 30 ans, on se moquera beaucoup moins des voitures chinoises. Surtout que les Chinois semblent particulièrement motivés à se lancer dans l'électrique. Ils sont un des quelques pays à s'être inscrits à la Formule E.
    C'est intéressant de discuter avec vous. J'ai hâte de voir comment les choses vont évoluer.
  • @ jeanvesti:
    Je crois que si elle avait arboré le logo d'une marque allemande, vous sauteriez au plafond. ;)
  • @ Vertignasse
    Je comprends ce que vous voulez dire et vous avez en partie raison, mais à mon sens, Hyundai aurait dû faire comme Toyota ou Nissan par exemple et se partir une branche "de luxe" s'ils veulent compétionner les autres "haut de gamme".
    .
    Exemple, quand on dit "Chevrolet" on ne pense pas à une voiture de luxe, même s'ils ont des modèles de plus de 50 000$. Chez GM c'est Cadillac les voitures de luxe.
    .
    Comme Hyundai n'évoquera jamais voiture de luxe ou "haut de gamme", même s'ils ont ou auras des véhicules de plus de 50 000$
    .
    Pour votre exemple, les téléphones intelligents ne sont pas tous "haut de gamme", plusieurs ne sont fait qu'en plastique, un iPhone est un aluminium et en verre trempé. Apple vend des produits haut de gamme, donc plus chère, donc moins à la porté de tous. Les gens achètent des Galaxy S4 parce qu'ils sont moins chère. Est-ce qu'ils sont meilleurs ? Certains vont dire oui, d'autres vont dire non. Moi je ne m'embarque pas dans ce débat là, je ne m'y connais pas assez, je vais laisser ça aux experts. Ce que je sais par contre, c'est que généralement Apple invente, innove et les autres les copient ... surtout les asiatiques sont fort pour copier.
  • et j'ajouterais même qu'il y a 35 ans, tout ce qui était des voitures asiatiques étaient destinées à une catégorie de gens moins fortunés qui se cherchaient une voiture pas chere. aujourd'hui, ces memes personnes roulent en Lexus et autres et ont oublié qu'à la base, y'avait des papy qui ne donnaient pas cher de ces voitures... on appelle ça l'évolution.
  • Côté design, difficile d'être toujours innovant et créatif! Normal selon moi que les styles finissent par s'entrecouper! D'ailleurs, regarder l'arrière de la nouvelle Honda Accord berline, on dirait l'arrière de la Hyundai Genesis actuelle! Le postérieur de la nouvelle Mazda 6 ressemble à s'y méprendre à celui de la Hyundai Sonata... Même la nouvelle Toyota Avalon de côté et vu de l'arrière, on dirait un clin d'oeil aux mêmes angles de vue que la Kia Optima... Remarquez, tout est aussi une question de perception!
  • @françois_qc
    Je comprends votre opinion. Mais il n'y a pas si longtemps, on pouvait dire «Si quelqu'un songe à s'acheter un téléphone intelligent haut de gamme, il ne pensera pas à Samsung ou à LG ». Et regardez où on en est maintenant. Il ne reste plus à Apple que 13 % du marché dans le domaine. TOUS les jeunes sautent sur le Galaxy S4. Parce qu'il est meilleur et moins cher. Et ce sera la même chose dans 10 ans pour les Hyundai. Les gens qui ont 20 ans aujourd'hui n'auront jamais connu le temps où les Hyundai étaient des ruines mobiles. Et déjà aujourd'hui, le groupe Hyundai est plus grand que tous les constructeurs « de luxe » que vous avez nommés, à part Lexus.
  • Hyundai, qualité, luxe, des mots qu'on ne peut retrouver dans la même phrase.
  • Oui, encore très désolant de constater le copiage indécent de cette compagnie sur des modèles établis ... Et dire que certains commentateurs sur ce site croient encore que ce sont les autres qui copient sur Hyundai ! ! ! Faut aller faire un tour dans cette région du monde pour constater l'ampleur du phénomène ( copiage ) dans leur économie et habitudes sociales.
  • Disons que l'on pourrait dire que c'est la remplaçante de la Sonata actuelle, pour l'instant, je ne suis pas impressionné. Peut-être que la voir en personne.......
  • L'image a un rôle à jouer, bien entendu, mais il ne faut pas se le cacher, Hyundai fait encore une fois preuve de grossier plagiat dans ses voitures. Habituellement, quelqu'un qui veut une voiture de luxe veut une voiture avec une identité bien à elle, pas un triste amalgame d'éléments copiés à des marques déjà établies dans le segment.
    Même si des imitations peuvent parfois percer (Voir: Lexus, Acura), je crois que ce marché est déjà occupé, et Hyundai ne risque pas trop d'avoir de succès avec cette nouvelle Genesis, pas plus qu'avec l'Equus.
  • Tout est une question d'image et dans la tête de la majorité des gens, les Hyundai (et Kia) sont des véhicule "bon marché".
    .
    Si quelqu'un songe à s'acheter un véhicule de luxe, il ne pensera pas à Hyundai ou Kia, mais plutôt à Cadillac, Mercedes, Lexus, BMW, Infiniti et autres véhicule de luxe connus.
    .
    C'est la vie !

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer