Compactes et polyvalentes

Spécial citadines - Hyundai Elantra GT: une 5-portes très spacieuse (VIDÉO)

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Autrefois marginales, les compactes à hayon effectuent un retour remarqué en 2017. Elles ont pour objectif d'offrir une solution de rechange à ces consommateurs qui ne craquent pas pour un camion. 
Nous vous présentons cette semaine notre Spécial citadines, une série de 16 articles sur autant de voitures compactes qui sont à l'aise sur la grande route mais sont économiques et pratiques en ville.

Présentée il y a quelques jours en avant-première mondiale au Salon automobile de Chicago, la GT vient compléter le renouvellement de la gamme Elantra. Fortement dérivée de la Hyundai i30 vendue en Europe, cette GT s'autoproclame déjà comme la berline 5 portes la plus spacieuse de sa catégorie.

Comme la berline éponyme, la GT propose le choix entre deux moteurs. De série, on retrouve le 2-litres (162-chevaux), auquel s'arrime une boîte manuelle ou automatique de six rapports. Pour plus de sensations, Hyundai propose le 1,6-litre suralimenté par turbocompresseur (201 chevaux et 195 livres-pieds de couple) que l'on retrouve depuis peu sous le capot de l'Elantra Sport.

Manuelle 6 vitesses ou automatique double embrayage

En optant pour ce propulseur, l'acheteur éventuel a le choix entre une boîte manuelle à six rapports ou une automatique à sept rapports à double embrayage. Il bénéficie en outre d'un véhicule au châssis optimisé. En effet, contrairement aux autres Elantra (exception faite de la Sport), on retrouve une suspension à bras multiples à l'arrière plus sophistiquée et une monte pneumatique plus généreuse (18 pouces). 

Le diamètre des disques de frein à l'avant a également été augmenté. Étonnamment, la direction à assistance électrique demeure similaire au modèle de base. Ce dernier, soit dit en passant, est bien posé sur la route et se laisse aisément entraîner dans les courbes pour peu qu'on ne le brusque pas. Les suspensions filtrent correctement les inégalités de la chaussée, mais sans plus. Le même commentaire s'applique au freinage.

La Hyundai Elantra GT est censée arriver dans les concessions canadiennes vers la fin du printemps ou le début de l'été. 

Le moteur de 2 litres, un peu sonore à froid, ronronne discrètement une fois sa température optimale atteinte. Pas très démonstratif, il est en revanche étonnamment sobre pour sa cylindrée. Qui plus est, ce 2-litres entretient des rapports bien huilés avec la boîte automatique qui l'accompagne (de série sur certaines déclinaisons). Une transmission manuelle est également offerte, mais seulement sur la L, de base, que nous ne vous recommandons pas. Préférez plutôt les LE et GL, même si elles sont privées d'éléments de sécurité actifs (système de maintien de voie, régulateur de vitesse intelligent, freinage d'urgence avec détection des piétons, etc.) fort utiles, mais pas indispensables aux yeux (et au porte-monnaie) d'automobilistes vigilants.

Trois fleurs, trois tomates

On aime

Versions Sport

Habitacle spacieux

Fiabilité et garantie généreuse

On aime moins

Moteur de 2 litres peu expressif

Comportement sûr, mais peu inspiré

Suspensions peinant à maintenir les mouvements de caisse

La Hyundai Elantra GT en bref

Fourchette de prix : 15 999 à 24 999 $ 

Propulseur : Essence 

Carrosseries offertes : 4 et 5 portes 

Mode d'entraînement : Traction 

Site internet de Hyundai France (modèle européen de la GT 2018) : www.hyundai.fr/i30




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer