article:4544121:article

Teknikens Värld: «N'achetez pas le Grand Cherokee»

Dans 11 nouveaux tests réalisés par Teknikens Värld, le Jeep Grand Cherokee 2012 n'a pas basculé au point de risquer  de capoter, mais le VUS a montré une fâcheuse tendance à lever les roues plus ou moins légèrement  lors de la manoeuvre d'évitement.

Agrandir

Dans 11 nouveaux tests réalisés par Teknikens Värld, le Jeep Grand Cherokee 2012 n'a pas basculé au point de risquer de capoter, mais le VUS a montré une fâcheuse tendance à lever les roues plus ou moins légèrement lors de la manoeuvre d'évitement.

PHOTO FOURNIE PAR TEKNIKENS VÄRLD

Publicité

Publicité

Sébastien Templier | La Presse

Publié le 16 juillet 2012 | Mise à jour le 16 juillet 2012 à 16h30

Teknikens Värld persiste et signe. Le magazine automobile suédois qui a récemment mis au jour le comportement plus que douteux du Jeep Grand Cherokee 2012 y va cette fois-ci d'une recommandation: «N'achetez pas le Jeep Grand Cherokee tant que Chrysler n'a pas résolu le problème».

Contestant la méthode employée par le magazine lors du fameux «test de l'orignal» qui a souligné le risque de capotage de son VUS, Chrysler a jusqu'ici estimé que le véhicule avait été trop chargé. Les Suédois pour leur part ont non seulement clamé qu'ils avaient respecté le poids maximal recommandé par le manufacturier, mais qu'en plus ils avaient chargé le véhicule de 100 kg de moins que ce maximum autorisé.

Les deux parties se sont donc retrouvées il y a huit jours en Suède pour une nouvelle série de «tests de l'orignal», une manoeuvre qui consiste à éviter au dernier moment un obstacle qui se présente sur la route. Chrysler y a dépêché des ingénieurs, observateurs attentifs des essais. Teknikens Värld a cette fois-ci utilisé trois exemplaires du Jeep Grand Cherokee, version Overland 3,0 CRD V6. En respectant à nouveau la charge et la pression des pneus, en activant le contrôle de la stabilité et le système anti-capotage, et en utilisant la suspension pneumatique.

Résultat, en 11 passages, aucun de ces modèles Jeep n'a basculé au point de risquer de capoter, contrairement à ce qui avait été clairement démontré le mois dernier avec un exemplaire du Grand Cherokee. Néanmoins, ils ont montré une fâcheuse tendance à lever les roues plus ou moins légèrement lors de cette manoeuvre d'évitement. Et ils ont affiché une tenue de route chancelante. Pour couronner le tout, la roue avant gauche n'a pas supporté la manoeuvre à au moins six reprises, ce qui s'est traduit par autant de crevaisons.

Publicité

Ce comportement global est-il acceptable? La réponse de Teknikens Värld est «non», il est même dangereux.

Chrysler n'a pas réagit officiellement à ce dernier commentaire émis vendredi.

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer