article:4562776:article

Tenue de route du Grand Cherokee: il passe le test... en Allemagne

Sur son site web, le magazine allemand Auto Motor und Sport affirme que «le Jeep n'a pas tendance à capoter, même à haute vitesse, même avec des manoeuvres abruptes, un maximum de passagers et complètement chargé. Durant le test, le véhicule n'a montré aucun problème de tenue et les quatre roues sont restées au contact de la route».

Agrandir

Sur son site web, le magazine allemand Auto Motor und Sport affirme que «le Jeep n'a pas tendance à capoter, même à haute vitesse, même avec des manoeuvres abruptes, un maximum de passagers et complètement chargé. Durant le test, le véhicule n'a montré aucun problème de tenue et les quatre roues sont restées au contact de la route».

Photo Toby Talbot, archives AP

Publicité

Publicité

Sébastien Templier | La Presse

Publié le 6 août 2012 | Mise à jour le 20 août 2012 à 14h49

En réponse au magazine suédois Teknikens Värld, qui avait sérieusement mis en doute la tenue de route de son Jeep Grand Cherokee lors de deux séries d'essais distincts, le Groupe Chrysler a fait part d'une épreuve réalisée par une autre publication automobile, allemande cette fois-ci, dont le résultat est positif. Les détracteurs du constructeur américain ne sont pas convaincus.

De sa propre initiative, le magazine Auto Motor und Sport a réalisé à son tour le «test de l'orignal» - manoeuvre d'évitement d'un obstacle - avec le Jeep Grand Cherokee 2012, au cours duquel le VUS avait affiché un sérieux risque de tonneaux et une tendance aux crevaisons. Ce comportement avait été dénoncé par des journalistes automobiles suédois de Teknikens Varld, photos et vidéos à l'appui.

Les Allemands d'Auto Motor und Sport ont donc réalisé «un test similaire avec un véhicule chargé selon les recommandations du manufacturier», explique Chrysler dans un communiqué. Le véhicule a été fourni par le constructeur pour l'occasion.

«L'évaluation du Jeep Grand Cherokee 2012 faite par Auto Motor und Sport a montré que le véhicule - ainsi que ses équipements de sécurité - s'est comporté avec succès. Le Grand Cherokee a complété de multiples fois une manoeuvre d'évitement connue sous le nom de test de l'orignal», a annoncé Chrysler.

Sur son site web, le magazine allemand affirme que «le Jeep n'a pas tendance à capoter, même à haute vitesse, même avec des manoeuvres abruptes, un maximum de passagers et complètement chargé. Durant le test, le véhicule n'a montré aucun problème de tenue et les quatre roues sont restées au contact de la route».

Et d'ajouter: «Auto Motor und Sport met en perspective les résultats du magazine suédois Teknikens Varld qui a allégué que le VUS représentait un danger.»

Le magazine allemand précise avoir mené ses essais en suivant les directives de l'Association allemande des constructeurs automobiles ainsi qu'avant et après les résultats obtenus en Suède.

Publicité

«Cela confirme la théorie selon laquelle le Cherokee était surchargé [durant les tests] en Suède», conclut Auto Motor und Sport.

Ce résultat n'a pas refroidi les ardeurs du rédacteur en chef de Teknikens Värld, joint par La Presse. «Nous ne savons pas quel genre de test Auto Motor Sport et Jeep ont mené ensemble, dit Daniel Frodin. Nous, à Teknikens Värld, un magazine automobile indépendant, avons montré deux Jeep Grand Cherokee ne réussissant pas le test de l'orignal. Le Jeep Grand Cherokee est un véhicule dangereux qui ne devrait pas être vendu tant que Jeep n'aura pas mis à jour son logiciel contrôlant la stabilité du véhicule et le système anticapotage ou tant qu'il n'aura pas revu au complet le véhicule.»

Le feuilleton se poursuit?

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (5)
  • @Python-1
    Il reste que l'article est trés évasif, et que contrairement aux Suédois on ne fait mention de photos et/ou de vidéo.
    J'ai toujours un sérieux doute quand c'est la compagnie en question qui émet un communiqué infirmant le contraire.
  • @kiroulbien
    SAAB était moribonde lorsque GM l'a racheté. Moribonde avant, moribonde après.
    Volvo ? Je n'ai jamais compris le "move" de Ford mais tout ce que je me souviens, c'est que les Volvo ont repris de la gueule et on connu un second souffle sous leur contrôle. Les ventes mondiales des deux produits étaient à la baisse. C'est pas un problème américain. C'est le problème d'une patrie qui faisait la grosse tête et ne comprenait pas les besoins du marché mondial.
    @kawa29
    Un seul test a été commandé par Jeep. C'était la reprise du test effectué par la revue Teknikens Värld mais cette fois-ci, Chrysler a supervisé la méthodologie. Bizarre, le Jeep a tenu.
    Comme le texte le dit... "De sa propre initiative, le magazine Auto Motor und Sport a réalisé à son tour le «test de l'orignal»" Il s'agit donc du deuxième test concluant.
  • @Python-1
    2 tests commandités par Jeep.....Pensez-vous que le résultat allait confirmer le journal suédois. Ce n'est peut être pas de l'acharnement, mais juste une défense de position.
  • @ Python-1
    Volvo Cars, du latin Volvere signifiant Je roule, est devenue propriété de l'américain Ford en 1999 pour 6.5 milliards de dollars. Elle a été revendu au chinois Geely Motors pour la modique somme de 1.8 milliards.
    Les problèmes de Saab, qui était la propriété de l'américain GM et qui fait encore la nouvelle ces jours-ci, n'a fait que renforcir ce sentiment que les Suédois ont été roulés par les Américains. Tout comme les Allemands pensent que GM ne réinvestit pas suffisamment d'argent en recherche et dévelloppement chez Opel.
  • C'est quoi l'acharnement de ce magazine sur le Grand Cherooke ? Deux tests différents qui contredisent le "Teknikens Varld", c'est pas assez ?
    Si la presse suédoise cherchent des scandales, qu'ils aillent voir les usines des fournisseurs d'IKEA. Ca fait longtemps qu'on a pas de suivi depuis l'affaire des tapis indiens.

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer