| Commenter Commentaires (8)

Le retour du diesel dans le Grand Cherokee

Le Jeep Grand Cherokee 2014 a légèrement été... (Photo Éric Descarries, collaboration spéciale)

Agrandir

Le Jeep Grand Cherokee 2014 a légèrement été retouché.

Photo Éric Descarries, collaboration spéciale

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Éric Descarries
La Presse

(Austin, Texas) Il y a un peu plus de deux ans, Chrysler a redessiné son très populaire Jeep Grand Cherokee. On s'expliquait mal pourquoi, au Salon de l'auto de Detroit en janvier, on a présenté une version légèrement retouchée, avec une partie avant revue et des ornementations différentes. Pourtant, il y avait une excellente raison.

En effet, le Grand Cherokee 2014, qui sera offert sous peu dans nos concessionnaires Jeep locaux, se présente avec de nouvelles caractéristiques techniques intéressantes. Non, rien n'a changé en ce qui a trait aux moteurs de base, soit le V6 Pentastar de 3,6 litres ou le V8 HEMI de 5,7 litres. Toutefois, il faut souligner l'arrivée de la nouvelle boîte automatique à huit rapports, qui permet une économie de carburant accrue, et le retour du moteur turbodiesel optionnel de 3,0 litres.

La boîte automatique, ce n'est pas nécessairement une surprise, puisqu'elle est déjà offerte dans plusieurs véhicules de Chrysler. Mais le V6 turbodiesel, ce n'est plus celui de Daimler, que nous avons connu dans les anciennes versions des Grand Cherokee. Il s'agit plutôt du V6 EcoDiesel de VM Motori, un moteur italien fabriqué par une entreprise qui est à la fois la propriété de Chrysler et de son propriétaire-partenaire Fiat. Et si vous croyez que c'est un tout nouveau moteur, sachez qu'il est proposé dans plusieurs produits Chrysler en Europe depuis deux ou trois ans.

Malheureusement, ce V6 turbodiesel n'est pas offert dans les versions de base des Grand Cherokee. Il ne l'est que dans les versions les plus huppées, dont les Overland et les toutes nouvelles Summit. Chrysler Canada explique ce choix limité par le fait que la concurrence n'offre des moteurs diesel que dans des véhicules coûteux équivalents. L'option du moteur diesel ajoute 4995$ à celle du V8 HEMI dans les Overland et les Summit. Toutefois, le constructeur y annonce une consommation idéale de 7,1 L/100 km. Avec ses 240 chevaux et 420 lb-pi de couple, le V6 turbodiesel offre aussi une capacité de remorquage de 7200 lb, semblable à celle du V8 HEMI.

Évidemment, le Grand Cherokee demeure un véritable tout-terrain. Même si peu de propriétaires de ces Jeep veulent se retrouver dans une telle situation, la plupart d'entre eux sont rassurés par cette caractéristique mécanique. Jeep propose toujours les principes QuadraTrac I (traction intégrale avec le Laredo), QuadraTrac II (avec limiteur de vitesse en descente avec la version Limited) et QuadraDrive II (traction intégrale plus élaborée).

L'habitacle a aussi été revu dans les nouveaux Grand Cherokee, surtout sur le plan des matériaux et des couleurs. Ajoutez à cela une instrumentation plus élaborée, offerte dans diverses configurations, et un écran central plus imposant.

Un rapide essai sur route avec le V6 et la boîte automatique à huit rapports suffit à convaincre l'utilisateur de l'efficacité de l'ensemble mécanique. Mais c'est surtout en situation hors route qu'on peut constater les grandes capacités du nouvel ensemble électronique de contrôle de descente et de stabilisation des Grand Cherokee en fonction hors route. Quant au moteur diesel, il est plus silencieux qu'on pourrait le croire. Et il est bien adapté au véhicule.

La SRT sur piste

Contrairement à ce qu'il faisait par le passé, Jeep a choisi de présenter une toute nouvelle version de performance SRT du Grand Cherokee en même temps que les autres modèles. Celle-ci se distingue par sa calandre avant avec finition unique et par ses feux arrière redessinés.

Pour ce faire, les dirigeants de la marque ont démontré les prouesses de ce VUS unique sur le circuit des Amériques, près de la ville d'Austin, au Texas. Toujours mû par le V8 HEMI de 6,4 litres (470 chevaux et 468 lb-pi de couple), le SRT (notez que le chiffre 8 n'y est plus!) est maintenant livré avec la boîte automatique à huit rapports.

De plus, on trouve au sélecteur central du mode de transmission la fonction TRACK, qui raffermit la suspension et fait passer la puissance à un ratio de 70% à l'arrière et 30% à l'avant. Elle nous a aussi permis de faire des tours de piste sans rétrograder - une fonction prise en charge par les commandes de l'ordinateur lorsque le SRT est en position TRACK. Mentionnons aussi la fonction «Launch», qui permet des accélérations bien équilibrées pour les amateurs de performance en ligne droite.

Le Jeep Grand Cherokee Laredo de base affiche un prix de 39 995$ au Canada. La version Limited V8 vaut 49 145$, alors que l'Overland diesel est offert à 62 140$. Le plus cher des Grand Cherokee est le Summit EcoDiesel, à 67 140$. La sportive SRT vaut au bas mot 62 995$.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer