article:4650335:article

Chrysler rappelle 469 000 Jeep 4X4

Chrysler a découvert que certains circuits électriques peuvent transmettre de mauvais signaux.

Agrandir

Chrysler a découvert que certains circuits électriques peuvent transmettre de mauvais signaux.

Photo : Jerry S. Mendoza, archives AP

Publicité

Publicité

| Agence France-Presse

Publié le 13 mai 2013 | Mise à jour le 27 mai 2013 à 14h49

Le constructeur automobile américain Chrysler, filiale de l'italien Fiat, a rappelé environ 469 000 4X4 de la marque Jeep dans le monde pour un problème de transmission électrique qui peut perturber le démarrage de la voiture.

«Chrysler a découvert que certains circuits électriques peuvent transmettre de mauvais signaux qui placent par inadvertance le boîtier de vitesse (automatique, ndlr) en position neutre pendant la séquence de démarrage», au lieu de la position de démarrage nécessaire, explique le constructeur dans une notification sur son site internet de presse.

Cela peut «augmenter le risque de collision ou de blessure», note le groupe dans une lettre envoyée à l'autorité routière américaine (NHTSA) reçue lundi.

Au total, «469 072 Jeep Commanders et Grand Cherokees, modèles 2006 à 2010 et 2005 à 2010 respectivement, sont concernées. Environ 295 000 véhicules se trouvent aux États-Unis, 28 500 au Canada, 4 200 au Mexique et 141 000 ailleurs dans le monde», ajoute Chrysler.

Les propriétaires de ces véhicules sont invités à contacter leur concessionnaire pour une mise à jour de logiciels.

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaire (1)
  • Hé oui : L'électronique de la transmission... Il y a quelques années c'était l'électronique de démarrage et quelques années avant ça c'était l'éclairage extérieur...
    Décidemment ?...

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer