Land Rover veut des robo-VUS hors-piste au plus tard dans 10 ans

Land Rover va développer des logiciels de conduite... (Saisie d'écran YouTube)

Agrandir

Land Rover va développer des logiciels de conduite autonome off-road.

Saisie d'écran YouTube

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alain McKenna

Collaboration spéciale

La Presse

Le constructeur britannique Jaguar Land Rover a dévoilé le mois dernier les détails d'un investissement de 3,7 millions de livres anglaises (6,4 millions CAN) destiné à mettre au point un système de conduite autonome capable de piloter de gros VUS jusque dans les sentiers de hors-piste.

En combinant des sonars, des caméras et des lidars, la filiale de Tata Motors pense qu'il sera possible de laisser un véhicule utilitaire, comme l'I-PACE qu'il compte prêter à la société Waymo, se déplacer même là où il n'y a pas de routes ni de signalisation routière, au plus tard en 2025.

Normalement, la conduite autonome exige un environnement contrôlé. C'est pour cela que les Waymo, Uber et autres investissent autant dans la numérisation des routes et la mise en mémoire de ces données dans les ordinateurs de bord.

Mais pour des marchés où le réseau routier n'est pas « idéal », comme la Russie, l'Amérique du Sud et le Moyen-Orient (ou même le Canada l'hiver), de tels systèmes sont limités. Or, ces marchés sont essentiels pour Land Rover.

D'où son intérêt pour une technologie sur mesure pour ces environnements automobiles imprévisibles.

En attendant le VUS hors-piste autonome, voici un Range Rover pigrassant dans la vase avec un être humain au volant.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer