| Commenter Commentaires (11)

La Mazda3 efface son sourire

La prochaine génération de la Mazda3 va effacer... (PHOTO CARSCOOPS.COM)

Agrandir

La prochaine génération de la Mazda3 va effacer son sourire. Elle aura la même bouche que la Mazda6 et que le CX-5.

PHOTO CARSCOOPS.COM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Arcand
La Presse

Des photos parues récemment dans un magazine japonais laissent croire que la Mazda3 2014 va perdre son visage heureux. Depuis 2008, la Mazda-sourire était une des rares voitures à illuminer de sa bonne humeur les routes du monde entier.

La voiture ressemble au portrait-robot (ci-haut) qu'avaient produit les graphistes du magazine Carscoop en mars dernier, à partir de photos de prototypes sur la piste d'essai de Mazda au Japon. Pour arriver à l'image composite ci haut, ils avaient aussi tenu compte des proportions du petit VUS CX-5 et de la ligne de la berline Mazda6. Ces deux véhicules sont bâtis sur la même plateforme que celle qui est destinée à la Mazda3 2015.

Même si ces images diffèrent un peu de la prochaine Mazda3 (ou «Axela», qui est son nom sur le marché japonais), il est probable qu'elle effacera son sourire. Avoir une bouille sympathique et l'air de bonne humeur sont des traits à contre-courant de la tendance actuelle du design automobile: l'air bête et les traits agressifs sont à la mode.

En fait, la Mazda3 a une tenue de route très sportive pour une compacte de très grande série, et sa calandre souriante ne plaisait pas à certains amateurs ne levant pas le nez sur une odeur occasionnelle de pneu brûlé. Ces aficionados des virages en épingle trouvent que sa calandre lui donne plutôt un air bonasse, incompatible avec le tempérament sportif de l'actuelle Mazda3.

Le sourire de la Mazda3 2011. Mazda l'a... (Photo fournie par Mazda) - image 2.0

Agrandir

Le sourire de la Mazda3 2011. Mazda l'a atténué un peu en 2012 et va l'effacer complètement au lancement de la prochaine génération de la populaire compacte.

Photo fournie par Mazda

D'ailleurs, le sourire de la Mazda3 avait été redessiné en 2012 et avait déjà perdu un peu de sa béatitude.

La Mazda3 de troisième génération attendue cet automne ne conservera pas la plateforme «C1», qui remonte à la première génération, en 2003, et qui était commune à la Mazda3, les Ford Focus et C-Max européennes et une flopée de Volvo. (Ford possédait Volvo à 100% et détenait 33,3% des actions de Mazda en 2003). Cette architecture est en grande partie responsable de la tenue de route performante de la Mazda3. Volvo n'a pas hésité à utiliser une plateforme C1 modifiée aussi récemment qu'en 2012 sur la V40 (trois ans après que Ford ait vendu Volvo au chinois Geely). Mazda, qui a des difficultés financières (Ford ne possède plus que 3% de Mazda) aurait pu choisir une modification plutôt qu'une refonte complète, mais la compagnie d'Hirochima a choisi de produire une plateforme polyvalente permettant de l'utiliser sous divers modèles, même la Mazda6, plus grosse. 

Il sera intéressant de voir si la Mazda3 conservera sa tenue de route réputée.

Sur l'image générée par ordinateur qu'on voit ci-haut, la calandre de ce qui semble être la Mazda3 est semblable à celle de la Mazda6, la grande soeur de la Mazda3, qui n'a pas de sourire et qui a un look mature.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer