article:4697370:article

Tiraillement à l'interne chez Mazda

Plus de modèles à propulsion chez Mazda? La direction et les ingénieurs sont déchirés sur le sujet.

Agrandir

Plus de modèles à propulsion chez Mazda? La direction et les ingénieurs sont déchirés sur le sujet.

PHOTO CHAIWAT SUBPRASOM, ARCHIVES REUTERS

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René | La Presse

Publié le 7 octobre 2013 | Mise à jour le 7 octobre 2013 à 13h19

L'évolution d'une marque ne se fait jamais sans heurts, surtout si elle implique un important changement d'orientation à l'interne. Mazda a presque toujours produit une voiture sport à propulsion depuis la commercialisation de la Cosmo Sport à moteur birotor, c'était en 1967. Aujourd'hui, plus rien quant au rotatif et à peine un modèle est doté d'une plateforme à propulsion, la charmante MX-5 laissée seule dans son coin après l'abandon de la RX-8 en 2011.

Ce changement de direction cherche évidemment à faire augmenter le volume de ventes du constructeur d'Hiroshima. Malgré tout, Edmunds.com a appris que de nombreux ingénieurs de la marque résisteraient au changement. Ceux-ci militeraient auprès de la haute direction pour réintégrer plus de modèles à propulsion. Leur argument: la différenciation.

Toujours selon le site web, la haute direction ne serait pas chaude à l'idée de créer de nouveaux châssis à propulsion. Mazda a d'ailleurs récemment investi de gros sous dans le renouvellement de nombreux modèles épousant le design KODO et dans la conception de nouvelles motorisations moins gourmandes (SKYACTIV).

En outre, Mazda n'a certainement pas jeté l'éponge côté sportif. Le constructeur travaille à la mise au point de la prochaine MX-5 avec l'apport d'Alfa Romeo. Le produit fini sera dévoilé en 2015.

Somme toute, ce partenariat pourrait faire naître d'autres créations à propulsion, surtout si l'on tient compte du fait qu'Alfa Romeo voudrait mettre de plus en plus l'accent sur ce type de rouage.

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (8)
  • Après deux mazda3, selon moi, c'est la seule petite voiture économique qui donne un certain plaisir de conduite. Mais sa fiabilité ordinaire et la rouille désastreuse (supposément réglé, on verra) obligent presque une location. Par chance l'économie d'essence s'améliore.
  • @Daffy_Duck75: Mon jupon? Je n'ai jamais possédé de Mazda, essayer plusieurs (comme d'autre de pratiquement tout les fabricants) c'est tout. Vous semblez mélanger les cartes. je n'ai jamais dit que Mazda était meilleur en tout point que Honda et cie. Ce que j'ai dit, c'est que coté agrément de conduite il sont meilleur(à puissance égale, une Civic parait anémique et ennuyeuse à conduire). Les priorité de la moyenne des acheteurs n'a absolument rien a voir avec ce fait. Et vous les remélanger à nouveau en parlant de Mazda Speed vs WRX vs etc. L'article que vous mentionner concerne des véhicules à prix raisonnable tentant de concurrencer BMW sur certain point mais sans la facture salé et vous me donner comme exemple des véhicules avec un prix de base de 35k$, argument boiteux...
    Concernant cet article ci, je souhaiterais bien plus que Mazda sorte des mécanique AWD que des propulsion (bien qu'une propulsion soit un jouet très agréable, l'hiver ce n'est pas toujours évident). Et pour leur association avec Alfa, souhaitons que sa ne soit que pour l'esthétisme ou que Mazda fournisse Alfa en mécanique et non l'inverse, car coté fiabilité Alfa est minable.
  • @ matroroberge:
    Votre jupon dépasse un peu, beaucoup même. Le CX-5 2.0 L devait être selon plusieurs chroniqueurs le summum du VUS compacte, la perfection quoi, jusqu'a plusieurs propriétaires se plaignent du manque de puissance chronique. Mazda a dû sortir à la hâte un 2.5 litres...!
    Pour ce qui est de votre affirmation à l'effet que les autres compétiteurs japonnais ne sont pas de taille devant Mazda concernant l'agrément de conduite. Êtes-vous vraiment sérieux? Pourquoi Mazda est-il donc en quatrième place derrière Toyota Corolla, Hyundai Elantra et Honda Civic? Cessez d'écouter RPM! Si le critère premier des acheteurs était l'agrément de conduite, aucun de ces modèles ne figuerait au sommet de la liste. La fiabilité à long terme compte pour beaucoup dans ce segement où les marges de profit des constructeurs et de manoeuvre des consommateurs sont minces. En ce sens, Mazda a des croûtes à manger et devrait s'inspirer de Hyundai et Kia à ce chapitre, plutôt que de viser les marques allemandes qui ne sont pas toujours une référence en la matière.
    Promenez-vous un peu au États-Unis et vous verrez davantage de Honda, Toyota, Hyundai et Subaru sur les routes que de Mazda, contrairement au Québec. Au fait, la Mazda 2.3 faite spécialement pour le 400e anniversaires de Québec n'était-elle pas un paquet de troubles?
    Finanlement, recommanderiez-vous vraiment une Mazda 3 Speed plutôt qu'une Subaru WRX ou STI?!?! À mon avis le choix est simple et sans équivoque... ;)
  • En tant qu'ex-propriétaire d'une Mazda 5, je peux vous dire que même s'il développaient une voiture comparable à une BMW pour le prix d'une Yaris, je ne l'achèterais pas. Je vous passes les problèmes de rouille. Mais freins, suspension, ... tout est du même niveau: exécrable! C'est bien simple, elle nous coûtait plus cher en entretien que notre BMW 325. Définitivement, Mazda est rayé de ma liste!
  • @louislaf: L'argument de la rouille ne tien plus la route avec les nouveau modèles et leurs garantie. On parle de véhicule neuf et non des vieux, c'est comme quand je voie des gens critiqué la fiabilité de KIA et Hyundai, l'argument n'est plus valable et ne devrait plus ce faire mentionner...
    @Daffy_Duck75: Mazda à 100% raison de faire cette déclaration, de tous les fabricants asiatique Mazda est celui qui ce rapproche le plus coté plaisir de conduite de BMW(et c'est la leur force, car faire un voiture luxueuse n'importe qui peut faire sa facilement) et c'est leur but de s'améliorer encore plus dans ce sens. Les seuls qui pourrait les surpasser dans l'asiatique sont justement des compétiteur à même prix que BMW(et encore la c'est rarement un succès). Pour ce qui est de la fiabilité, le même argument peut être dit de chaque constructeur lors de la sortie d'un nouveau moteur ou d'une plateforme, Mazda a amplement démontré qu'ils ont une bonne fiabilité et je doute qu'ils sortiraient un produit sans faire de tests avant et risquer de ruiner leur image. Vous souhaiteriez qu'à la sortie de chaque nouveau modèles les chroniqueur disent de ne pas y toucher au cas ou, même si la compagnie est reconnue pour faire un produit fiable? La logique n'y est pas...
  • On peut lire dans l'article ci-dessous publié dans le Globe and Mail que Mazda souhaite se positioner comme étant une alternative à une BMW au prix d'une Toyota ou d'une Honda! Rien de moins...
    http://www.theglobeandmail.com/globe-drive/new-cars/auto-news/new-mazda3-enters-the-toughest-market-in-canada/article14641859/
    Permettez-moi de dire: "Quelle bonne blague!" Lorsque Mazda aura détrôné la très fade Toyota Corolla et la Hyundai Elantra, deux produits construits par des constructeurs qui n'ont pas la prétention de les presenter comme des modèles comparables aux BMW d'entrée de gamme, on s'en reparlera...
    Il serait bien intéressant, un jour, que certains chroniqueurs auto du Québec, dont RPM - ou Rouler avec Pierre "Mazda" Michaud - nous expliquent enfin pourquoi ils trippent tant sur Mazda, dont l'efficacité, la performance et, surtout, la fiabilité de la bébelle SkyActive n'ont pas encore été prouvées à long terme.
  • Parions que Mazda cherchera à s'associer avec un autre pour partager le coût d'une nouvelle plateforme à propulsion.
  • Comme on dit en anglais, 'Keep your eye on the ball, Mazda !'
    Concentrez-vous sur vos problèmes de rouille avant de débattre de propulsion ou traction avant!

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer