article:4703772:article

Alfred Morris et sa vieille Mazda

Alfred Morris sur le capot de sa vieille Mazda 626.

Agrandir

Alfred Morris sur le capot de sa vieille Mazda 626.

Photo fournie par Mazda

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René | La Presse

Publié le 26 octobre 2013 | Mise à jour le 26 octobre 2013 à 09h00

La Mazda 626 1991 complètement restaurée. 

La Mazda 626 1991 complètement restaurée. 

Photo fournie par Mazda

Agrandir

Alfred Morris est porteur de ballon pour les Redskins de Washington, dans la National Football League (NFL). L'athlète de 24 ans a signé l'année dernière un contrat lui permettant d'empocher 2,23 millions US pendant quatre ans. Ce salaire lui permettrait sans doute de garnir son garage des voitures les plus rapides et opulentes de la planète, mais Morris n'aime pas l'ostentation. Il préfère sa Mazda 626 1991.

Le joueur de football l'a même baptisée «The Bentley» lorsqu'il l'a achetée - pour 2$ - d'un pasteur, alors qu'il était encore à l'université. Ce clin d'oeil à la marque anglaise exprime à lui seul le profond attachement qu'il a pour cette voiture, qu'il utilise encore tous les jours. Mazda a donc flairé la bonne affaire et a restauré en entier le bolide de 110 chevaux.

Aussi anodin qu'il puisse paraître, le projet a finalement pris 275 heures à réaliser, selon le Washington Post. La voiture a été complètement démontée, et plus de 450 pièces ont été remplacées. Le tout a été fait de manière très sobre pour respecter l'allure originale de la berline. Le quatre-cylindres de 2,2 litres a été remis à neuf, tout comme l'ensemble de la carrosserie.

Un traitement royal

Selon le site internet Jalopnik, certaines pièces de carrosserie ont dû être fabriquées sur commande au Japon en employant les moules originaux. Morris voulait d'ailleurs tellement conserver l'allure originale de sa 626 qu'il a d'abord demandé de garder une bosse sur la carrosserie, à l'arrière. Il a finalement décidé de laisser l'équipe la retaper au complet.

L'habitacle a reçu un traitement légèrement différent. Mazda a habillé les sièges d'un cuir de haute qualité cousu un peu à la manière d'une Bentley. Une radio Pioneer à écran tactile a également été posée sur la console centrale. Pour le reste, l'aspect original a été conservé.

L'histoire intéressante d'un athlète qui n'a pas oublié ses racines.

Publicité

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer