Mazda ranime le moteur rotatif au Salon de Tokyo

La Mazda RX-Vision, présentée au Salon de Tokyo,... (Photo fournie par Mazda)

Agrandir

La Mazda RX-Vision, présentée au Salon de Tokyo, cache une surprise de taille: un moteur Wankel à pistons rotatifs.

Photo fournie par Mazda

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René
La Presse

Le constructeur japonais Mazda a profité de la tenue du Salon de Tokyo pour présenter l'une des plus impressionnantes études de style de son histoire, un exercice baptisé «RX-Vision».

Adoptant une configuration coupé-biplace, le prototype rappelle évidemment la RX-7, un modèle souvent cité parmi les sportives les plus compétentes jamais sorties de l'archipel japonais. Sous ces traits qui exploitent de belle manière le cadre stylistique KODO, la RX-Vision cache également une surprise de taille, un moteur Wankel à pistons rotatifs.

Le rotatif, ce mal-aimé

Cette démonstration d'envergure prouve que Mazda n'a pas jeté l'éponge dans le cas de cette architecture mécanique qu'on savait en développement depuis quelques années.

Appréciée pour son aspect compact qui permettait un centre de gravité très bas, la dernière génération du moteur rotatif de Mazda, que l'on retrouvait dans la RX-8 jusqu'à son abandon en 2012, était loin d'être sans imperfections. Sa consommation élevée d'essence et d'huile ainsi que son couple anémique faisaient du Renesis un moteur quelque peu capricieux. En contrepartie, ses envolées lyriques chantées à haut régime débordaient manifestement du commun.

Et maintenant?

Le PDG de Mazda, Masamichi Kogai, a confirmé au mensuel Autocar qu'un modèle de production était en développement. Tout comme ce que suggère l'étude de style RX-Vision, cette création devrait avoir une mécanique centrale-avant (moteur derrière l'essieu avant) qui enverrait le couple aux deux roues arrière. Le produit fini serait plus compact que l'étude de style au capot longiligne et se positionnerait en concurrence directe avec la Porsche Cayman.

Publicité

Sans confirmer la date de dévoilement, le directeur du design de Mazda, Ikuo Maeda, a évoqué l'année 2017 en entrevue avec Autocar. Cela coïnciderait avec le 50e anniversaire de la Cosmo Sport, le premier modèle à moteur rotatif de la marque.

Le moteur Wankel fera donc un retour au sein de la gamme de Mazda avec un nouveau nom, le SkyActiv-R. On ne sait cependant pas sur quels choix techniques le constructeur s'arrêtera pour remédier à ses lacunes intrinsèques. Le directeur du service de recherche et développement du constructeur, Kiyoshi Fujiwara, a déclaré au magazine qu'il n'écarte pas la voie de la suralimentation, solution qu'on employait dans le moteur à deux turbocompresseurs de la RX-7 pour avoir plus de souplesse. Il considère aussi l'hybride. Pour la transmission, Mazda soutient pour le moment qu'une boîte manuelle reste la meilleure option pour le mandat.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer