Mazda étoffe son CX-5

Dès l'année-modèle 2018, le CX-5 de Mazda bénéficiera... (PHOTO MAZDA)

Agrandir

Dès l'année-modèle 2018, le CX-5 de Mazda bénéficiera de la désactivation de la cylindrée sur son quatre-cylindres de 2,5 L.

PHOTO MAZDA

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René
La Presse

Les VUS et multisegments sont populaires et Mazda est bien au fait de la chose. Le constructeur a donc choisi d'étoffer l'offre de son VUS compact CX-5 pour l'extirper de sa position de milieu de peloton au chapitre des ventes dans son segment

. Dès l'année-modèle 2018, le CX-5 bénéficiera de la désactivation de la cylindrée sur son quatre-cylindres de 2,5 L, une première pour un quatre-cylindres en Amérique du Nord. Cette motorisation pourra ainsi fonctionner sur deux cylindres à certains moments, ce qui diminuera de 20 % la consommation de carburant à basse vitesse et 5 % à plus haute vitesse, selon le fabricant. Toutes les versions seront également offertes avec l'attirail d'équipement de sécurité active moyennant un supplément de 900 $. Pas de nouvelle cependant de la version diesel, promise depuis des lunes.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer