article:4597846:article

Ener-G-Force: vision du futur de Mercedes-Benz

L'étude de style Ener-G-Force de Mercedes-Benz laisse entrevoir le design des VUS à venir du constructeur.

Agrandir

L'étude de style Ener-G-Force de Mercedes-Benz laisse entrevoir le design des VUS à venir du constructeur.

Photo fournie par Mercedes-Benz

Publicité

Publicité

Éric Descarries | La Presse

Publié le 26 novembre 2012 | Mise à jour le 10 décembre 2012 à 16h49

C'est cette semaine que le premier grand salon de l'automobile de la saison, celui de Los Angeles, ouvre ses portes. On y prévoit plus d'une cinquantaine de dévoilements, dont, bien entendu, des études de style spectaculaires. Le constructeur allemand Mercedes-Benz sera présent à ce salon. Mais son véhicule-vedette n'y sera pas une auto, ce sera plutôt un VUS, l'Ener-G-Force.

L'Ener-G-Force a d'abord été créé aux studios de design sophistiqué du constructeur à Carlsbad, en Californie, afin de participer au Los Angeles Design Challenge 2012. Le thème du concours, cette année, est «Highway Patrol Vehicle 2025». Étant donné que les forces de l'ordre seront confrontées à l'avenir à un nombre accru d'automobilistes sur les routes et à leurs comportements changeants, les véhicules de patrouille doivent être mieux adaptés pour faire face à la situation. Les véhicules devront même être capables de circuler hors route tout en respectant de nouvelles normes environnementales.

C'est ainsi que les designers de Mercedes-Benz en sont arrivés à cette étude de style qui semble plutôt tirée de la science-fiction. En effet, l'Ener-G-Force a la particularité de pouvoir récupérer l'eau de pluie par son toit et à la transformer en hydrogène. Eh oui, il fonctionne à l'hydrogène! Ce gaz, produit par l'eau transformée par les unités de conversion intégrées aux flancs du véhicule, devrait produire l'électricité devant alimenter les quatre moteurs électriques qui constitueront la force motrice du VUS. Le constructeur croit alors à une autonomie possible de 800 km.

Comme l'Ener-G-Force est un véhicule tout-terrain destiné d'abord à la police, il sera équipé du Terra Scan, un dispositif aussi placé sur le toit qui sera capable d'analyser le terrain à 360 degrés. Cet appareil permettra alors à la suspension et aux éléments moteurs du véhicule de s'adapter automatiquement au relief du terrain.

Publicité

Sur une note plus sérieuse, plus d'un observateur voient dans l'Ener-G-Force une étude de style devant mener au remplacement de l'actuel VUS de Classe G. Le Mercedes-Benz de Classe G est en production depuis 1979 et il n'a subi que très peu de changements depuis son lancement. Il serait, vraiment dû, selon le langage populaire. Surtout que Mercedes-Benz doit se mesurer à une concurrence de plus en plus vive dans ce créneau, dont les quelques nouveaux Range Rover récemment annoncés.

«L'Ener-G-Force nous rappelle les caractéristiques des VUS de Class G, affirme Gordon Wagener, directeur du design chez le constructeur allemand. Il pourrait même annoncer le début d'une nouvelle approche pour le design des VUS de Mercedes-Benz», a-t-il dit au cours du dévoilement du prototype de pleine grandeur.

On y reconnaît la massive calandre à barres horizontales avec l'étoile à trois pointes au centre, typique à la marque. Les phares sont à DEL, alors que l'on retrouve les clignotants des Classes G sur le dessus des ailes. Le pare-chocs stylisé y loge le treuil, alors que le capot est aussi imposant que celui des G actuels.

Évidemment, ce véhicule l'étude est équipé d'immenses roues de 20 pouces chaussées de pneus hors route spéciaux. Outre cela, on remarque que les glaces latérales sont plutôt basses et étroites. Cette caractéristique est propre à l'étude de style d'un véhicule de police. Elle vise à protéger les occupants du véhicule, ce qui ne serait pas nécessaire sur un véhicule de production civile.

Gageons que Mercedes-Benz n'attendra pas 2025 pour créer une version de production de l'Ener-G-Force, concurrence oblige. Évidemment, les caractéristiques techniques ne seront pas aussi fantaisistes. Mais on peut penser que cette étude de style laisse entrevoir une toute nouvelle génération de VUS du constructeur allemand.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Escape 2012: Rideau

Ford - Escape 2012: Rideau

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaire (1)
  • Ce désign est tellement "américain" qu'on enlèverait l'emblème de Mercedes et le remplacerait par celui de Chevrolet que ça ferait plus de sens!

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer