article:4613399:article

Sortie privée pour la Mercedes CLA

La Mercedes-Benz CLA.

Agrandir

La Mercedes-Benz CLA.

Photo fournie par Daimler AG

Publicité

Publicité

Éric Lefrançois | La Presse

Publié le 21 janvier 2013 | Mise à jour le 4 février 2013 à 12h49

Detroit - Constructeurs généralistes et marques spécialistes se sont engagés dans un chassé-croisé plutôt paradoxal. Les premiers multiplient les tentatives pour entrer dans le cercle fermé des voitures de luxe (Hyundai Equus), tandis que les secondes amorcent un mouvement inverse pour élargir leur assise et lancent des modèles moins élitistes (Audi A3, BMW Série 1). La Mercedes CLA 250 participera à ce jeu de chaises musicales.

Attendue pour l'automne, la CLA 250 est censée permettre au constructeur allemand de rajeunir sa clientèle et de faire le plein de nouveaux clients. Pour ce faire, la CLA mise sur sa ligne, sur son image de marque, mais aussi sur son prix de base qui devrait se trouver sous la barre des 35 000$. Même à ce tarif, la CLA 250 n'est pas donnée, mais elle n'est pas tellement plus chère qu'une Acura ILX ou qu'une Buick Verano Turbo. Deux concurrentes plus habitables et mieux équipées, mais qui n'arborent pas un blason aussi prestigieux.

La base de la Classe B

La CLA 250 reprend la base technique de l'actuelle Classe B vendue au Canada. Il s'agit donc de la même plateforme (nom de code MFA) et celle-ci, rappelons-le, entraîne les roues avant. Mercedes confirme que le rouage intégral 4 matic sera offert à compter du printemps 2014.

Tout comme la Classe B, la CLA 250 fait appel à un quatre-cylindres de 2 litres suralimenté par turbocompresseur. Celui-ci délivre 208 chevaux par une boîte automatique à double embrayage avec palettes au volant. Cette berline sera aussi équipée d'un dispositif d'arrêt automatique pour ménager l'essence et d'une suspension sport reliée à des jantes en alliage de 17 pouces. Celles-ci seront enrobées de pneus anticrevaison (run-flat). Mais cela ne concerne que le modèle de base. La marque allemande entend également décliner une version AMG 4 matic de ce modèle dont la puissance, estime-t-on, sera de 350 chevaux.

Peu importe la version retenue, la CLA 250 s'enveloppe d'une carrosserie dépourvue de montants centraux qui n'est pas sans ressembler au coupé quatre portes CLS. Mercedes avance un - très peu réaliste - coefficient de traînée aérodynamique (Cx) de 0,22.

Sans doute en souvenir de l'un de ses anciens dirigeants, qui jugeait «qu'il ne faut pas donner naissance dans un cimetière», Mercedes a choisi de ne pas exposer la CLA 250 au salon de Detroit. La présentation s'est plutôt déroulée à l'abri de la foule dans un grand hôtel de la ville. Quelques médias ainsi qu'une poignée de clients potentiels ont été conviés à la découvrir.

Publicité

La première sortie publique de la CLA 250 est prévue mardi, dans le cadre de la semaine de la mode qui se déroule à Berlin.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (3)
  • @Guy Prescott
    Encore plus intéressant: Pourquoi les manufacturiers sont incapable de nous offrir des voitures électriques à prix moindre alors qu'une moteur électriques est plus simple à fabriquer et il comporte 1/3 moins de pièces. Surtout lorsque l'on sait que la technologie est prête depuis 15 ans et qu'un compagnie comme Tesla, une petite compagnie de rien du tout qui a peut de moyen a été capable de développer une voiture électrique de A à Z.
  • C'est difficile de se faire une idée de sa taille, mais son look semble très équilibré.
  • Question pour Mr. Lefrancois: Pourquoi les voitures se vendent encore beaucoup moins cher aux Etats-Unis par rapport au Québec et ce malgré un dollar canadien au pair? Est-ce qu'on se fait avoir par les manufacturiers ou les concessionnaires?
    Pourrais faire le sujet d'une chronique.
    Merci

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer