| Commenter Commentaires (8)

Mercedes AMG GT: la nouvelle carte de visite d'Affalterbach

Nico Rosberg, pilote de l'écurie de F1 Mercedes,... (Photo Bernd Weissbrod, AFP)

Agrandir

Nico Rosberg, pilote de l'écurie de F1 Mercedes, a présenté au monde la dernière création du constructeur allemand.

Photo Bernd Weissbrod, AFP

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Éric LeFrançois

Collaboration spéciale

La Presse

L'attente avait assez duré. Comme une vedette en devenir, le futur missile de l'antenne sportive de Mercedes-Benz, l'AMG GT est monté sur scène pour la première fois, mardi soir dernier. Elle sera livrée à ses premiers acheteurs à compter du printemps 2015.

L'attente avait assez duré. Comme une vedette en... (Photo fournie par Mercedes-Benz) - image 1.0

Agrandir

Photo fournie par Mercedes-Benz

L'attente avait assez duré. Comme une vedette en... (Photo fournie par Mercedes-Benz) - image 1.1

Agrandir

Photo fournie par Mercedes-Benz

Affalterbach, Allemagne - La SLS AMG et ses prodigieuses portes papillon a vécu. L'AMG GT ne fait que la remplacer sur la ligne d'assemblage. Point à la ligne. Pour preuve, la dernière réalisation de l'antenne sportive de Mercedes-Benz chasse sur un tout autre territoire; celui actuellement occupé par les Porsche 911 Carrera S, Chevrolet Corvette Z06 et Jaguar F-type R. Voilà qui donne un indice sur les tarifs qui ne seront révélés qu'à la fin de l'année.

Le modelé de ses formes doit moins à la griffe des stylistes, qui ont tenté d'emballer élégamment cette compilation de technologies, qu'aux contraintes liées au refroidissement et à l'aérodynamique de ce bolide capable d'atteindre 310 km/h de vitesse de pointe.

Comme la SLS avant elle, l'AMG GT reprend sensiblement la même architecture: moteur à l'avant, mais tout de même installé en position centrale, avec transmission rejetée à l'arrière, comme les roues motrices. Une configuration permettant de mieux équilibrer les masses entre les trains roulants (47% à l'arrière, 43% à l'avant). Puisqu'il est question du poids, cette GT fait largement usage d'aluminium et de quelques pièces en magnésium. Dénudée de toutes composantes, la coque ne pèse que 231 kg. Il faut ensuite compter quelque 1300 kg supplémentaires pour la mettre en ordre de marche.

Fin d'une époque

Sous le long capot sommeille - du moins pour l'instant - un tout nouveau bloc moteur de 4 L suralimenté par deux turbocompresseurs. Implanté très bas à bord de l'auto pour abaisser le centre de gravité, ce propulseur doté d'un carter à sec se décline en deux versions. La première délivre 462 chevaux, la seconde - la S -, 510. Incidemment, c'est la S qui sera la première sur le marché le printemps prochain. La livrée de «base» va mettre quelques mois de plus avant de prendre la pose chez les concessionnaires.

Publicité

Par rapport au moteur atmosphérique 6,2 L qu'il remplace, ce 4 L concède sans doute 61 chevaux, mais conserve la même valeur de couple. Qui plus est, celui-ci se manifeste sur une plage de régimes beaucoup plus étendue (1750 à 4750 tours/minute contre 4750 pour la SLS AMG).

Pour transmettre cette puissance aux roues arrière, Mercedes a recours à une boîte à double embrayage comptant 7 rapports. Celle-ci autorise un passage manuel des vitesses à l'aide de palettes au volant ou du court levier grimpé sur une large console qui n'est pas sans rappeler celle utilisée par Porsche...

Fiche technique

> Livrées offertes: GT et GT S

> Disponibilité: GT S (printemps 2015) - GT (2016)

> Moteur: V8 DACT 4 L suralimenté par 2 turbocompresseurs

> Puissance: 462 chevaux (GT) - 510 chevaux (GT S)

> Couple: 443 lb-pi (GT) - 479 lb-pi (GT S)

> Mode: Propulsion

> Transmission: Semi-automatique à double embrayage 7 rapports

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer